• Mémoires d'un yakuzaL'histoire véridique d'Ijichi Eiji ou la vie d'un gangster japonais, d'un yakuza, telle qu'il la confia à son médecin avant de mourrir, à la fin des années 70.

    Chef de gang spécialisé dans les "affaires de jeu" à Tokyo, il raconte avec sincérité son apprentissage, son ascension sociale, ses amours, les tripots de jeu, les assassinats, ou bien comment il se coupa un doigt en signe de repentir.

    Il confesse coups de main, interrogatoires, prison, nous dévoile les coutumes et les rituels de cette confrérie et nous guide dans le monde souterrain du crime organisé au Japon.

    Source résumé : couverture du livre

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • HeartstringsLee Gyoo Won est une étudiante dans une université d'arts centrée sur la musique et la danse. Elle joue du Gayageum, un instrument à cordes traditionnel coréen et fait donc partie de la section musique tradionnelle avec ses amies qui forment ensemble les "Windflowers".

    Lee Sin, surnommé The Stupid, joue de la guitare électrique et donne des concerts avec son groupe d'amis le soir au catharsis, un bar à ambiance. Il est admiré de tous et surtout de toutes les filles jusqu'au profs...

    Lorsque Kim Seok Hyun revient des USA où il dirigeait une troupe à Broadway, Lee Sin et Gyoo Won seront amenés à se fréquenter souvent malgré le fait qu'ils ne s'apprécient pas beaucoup car ils seront sollicités pour participer à la comédie musicale dirigée par Seok Hyun.
    Ce dernier reverra d'ailleurs son ancien amour de jeunesse, la prof de danse et sera jalousé par le directeur de l'établissement qui l'apprécie lui aussi.

    Quant à Gyoo Won, elle va se découvrir un don pour la chanson ce qui n'est pas du goût de son grand-père avec qui elle vit et qui l'entraîne pour devenir une grande artiste de gayageum.

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • La Colline aux Coquelicots La jeune Umi vit dans une grande maison au sommet d'une colline entourée de coquelicots. Son père à disparu en mer pendant la guerre et par habitude, elle hisse toujours les drapeaux pour envoyer des signaux aux bâteaux.
    Elle vit avec sa grand-mère, ses deux petites soeurs et son petit frère mais aussi deux pensionnaires.
    Umi s'occupe de pratiquement toutes les tâches de la maison en plus d'aller à l'école depuis le départ de sa mère.
    Un jour à l'école, elle fait la connaissance de Shun, le président du club de journalisme de l'école. Avec ses camarades, il lutte contre la fermeture de leur foyer qui va être  détruit pour être reconstruit.
    Umi va se joindre au club et les aider avec les filles de sa classe à préserver le foyer et se liera d'amitié avec Shun.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Et voilà, 2012 est déjà bien là et je n'ai même pas vu le temps passer et j'ai pu faire à peine la moitié de ce que je voulais faire en 2011. Si quelqu'un sait où je peux me procurer un retourneur de temps comme celui d'Hermione dans Harry Potter, faites-moi signe, merci :-)

    Comme chaque année, place au bilan annuel!
    Tout d'abord je vous souhaite une très bonne année 2012, j'espère qu'elle sera encore plus riche en découverte que la précédente et que vous pourrez voir vos projets se réaliser (on a le droit de rêver, n'est-ce-pas ?)
    Et puis je tiens à remercier tous mes lecteurs et merci pour tous vos petots commentaires que je lis toujours avec attention^^. Je sais que cette année j'ai été beaucoup moins présente à certaines périodes à cause du travail que je dois fournir pour mon contrat pro mais plus que 6 mois à tenir heureusement. (on dirait un discours....)

    Les statistiques du blog depuis sa création :
    - Nombre de visiteurs : 191300
    - Nombre de pages vues : 793570
    - Record de connectés en même temps : 30 (merci twitter)
    - Nombre d'articles (y compris celui-ci) : 308
    - Nombre de commentaires (y compris les miens) : 949

    Les statistiques du 1er janvier au 31 décembre 2011 :
    - Nombre de visiteurs : 87210
    - Nombre de pages vues : 421420

    Les statistiques sont en baisse de façon assez importante (environ 180 visiteurs par jour en 2011 contre 300 à 500 en 2010) certainement dû au manque de mises à jour régulières du blog.


    1. Les dramas
    Mon temps libre étant beaucoup réduit, j'ai regardé beaucoup moins de dramas en 2011 mais ce fût pour la plupart des dramas de qualité, que j'ai beaucoup aimé et que je recommande pour la plupart.

    Jdrama

    Tomoya Nagase dans Unubore DekaJ'ai vu beaucoup moins de jdramas cette année, voici la liste :
    - Unubore Deka : Tomoya Nagase et KudoKan, de l'humour bien décalé. Je recommande.
    - Love Shuffle : Un concept intéressant et vision des relations amoureuses originales pour un drama. Je recommande. Et puis il y a Matsuda Shota!
    - Manatsu no merry christmas : A éviter. Pas crédible. Prévisible. Personnages insupportables. Ambiance de noël presque à 0.
    - Waraeru koi wa shitakunai : Pétillant. Drôle. Coloré. Déjanté. Génial! Je recommande.

    Donc à pars Manatsu no Merry Christmas, j'ai fais de bonnes découvertes pour certains acteurs (Koumoto Junichi dans Waraeru ... et Arakawa Yoshiyoshi dans Unubore Deka), je continue ma découverte du génial Kudo Kankuro (scénariste et réalisateur pour Unubore Deka) et j'ai définitivement enlevée l'étiquette Hana Yori Dango qui collait à la peau de Matsuda Shota que j'apprécie maintenant beaucoup.

    Que me reste-t-il à voir de prévu "en stock" ?
    Kisarazu Cat's Eye (scénario de KudoKan!), Tiger and dragon (toujours KudoKan!) et Troubleman (Sabu).
    Ces dramas sont des valeurs sures et quand KudoKan est derrière tout ça, ça ne peut être qu'excellent, j'en suis certaine.


    Kdrama

    Cette année 2011 fut une année pour moi de kdrama, pourtant ces séries ne sont pas mes préférées mais comme j'avais une réduction pour un abonnement dramapassion, j'en ai profité pendant mes vacances d'été pour en découvrir quelques uns (abonnement de 30 jours).

    Park Si Yeon et Kang Ji Hwan dans Coffee HouseDe ce côté là j'ai fais également de très bonnes découvertes, voici la liste :
    - Soulmate : Humour et amour avec beaucoup d'originalité et des dialogues tellement drôles. Je recommande.
    - You're beautiful : Une comédie romantique des soeurs Hong, addictif. Je recommande.
    - The Revolt of the Gumiho - Tales of the fox's child : Mélodrame, des cris et des pleurs...un drama qui ma beaucoup marquée. J'ai adoré. Je recommande sauf aux allergiques des dramas hyperlarmoyant (parce que c'est quand même fatiguant).
    - Coffee House : Sympathique! Pas mal de défauts mais tellement attachant. Je recommande.
    - The Slingshot - Story of a man : Un drama terriblement efficace, du suspense et des personnages diaboliques...Je recommande.
    - The lawyers of the Great Republic Korea : Avis mitigé pour ce drama qui nous offre la recette vu et revu des comédies romantiques. A vous de voir si vous pouvez supporter l'héroine du drama qui passe son temps à hurler :-)

    Voilà donc ici  beaucoup de découvertes, ayant vu beaucoup moins de kdramas que de jdramas, je découvre en permanence de nouveaux acteurs (Park Yong Ha malheureusement décédé dans The Slingshot ou Kim Kang Woo dans le même drama). J'ai changé d'avis pour certains, maintenant je les aime beaucoup (Park Si Yeon dans Coffee House ou Han Eun Jung dans The revolt of Gumiho). Et j'aime toujours autant Kang Ji Hwan (Coffee House), charmant.
    Enfin, j'ai acheté mon 2e coffret drama : Coffee Prince!

    Que me reste-t-il à voir de prévu "en stock" ?
    Beethoven Virus, Soul (mais j'y crois plus trop vu que la traductrice a restreint l'accès de son blog à un petit nombre de personnes) et Fight.
    Ca s'annonce plutôt dramatique tout ça, je vais prévoir la boîte de mouchoirs au cas où.


    TWdrama

    Ariel Lin dans They Kiss AgainAh les séries taiwanaises, je les aiment tellement qu'elles sont passées devant les kdramas dans l'ordre de préférence (jdrama, twdrama et kdrama). C'est mal réalisé, souvent mal joué, ça traîne souvent en longueur vu la durée d'un épisode et d'une saison mais j'aime ces séries pleines de charme.
    Je vois peu de twdrama, comme chaque année mais je ne suis jamais déçu du peu que je vois. Toujours de bonnes découvertes. Comme ils sont de plus en plus accessibles au niveau des sous-titres, j'espère en voir plus cette année!

    La mini-liste :
    - Bump off lover : La preuvre que les séries taiwanaises ne se résument pas qu'aux comédies romantiques! Un drama très sombre et surprenant. Je recommande. (format court, 13 épisodes)
    - The Graduate (be yi sheng) : Encore la preuve que les séries taiwanaises sont surprenantes, une série de 6 épisodes indépendants sur la jeunesse et l'amitié. Triste mais sujets d'actualité. Je recommande pour les allergiques des comédies niaises avec bruitages^^. Un peu de sérieux!
    - They Kiss Again : La suite et la fin de It started with a kiss, pour ceux qui aiment la saison 1, je pense que vous serez conquis par cette saison 2. A réserver à ceux qui supportent Ariel Lin :-)

    Que du bon dans cette mini sélection, des découvertes (Angela Zhang dans Bump off lover qui est une chanteuse avec un magnifique voix), une série plus sérieuse qui mériterait d'être connue (The graduate) et une Ariel Lin toujours au top dans le rôle de l'idiote de service dans TKA (qu'est-ce qu'elle le joue bien ce rôle!).

    Il ne me reste rien en stock pour les twdramas mais j'aimerais beaucoup voir Autumn's Concerto qui a l'air très beau.


    2. Le cinéma

    Cette année, par manque de temps et de motivation à chercher, je me suis laissée guidée par ce qui sortait au cinéma et était diffusé à la tv (bref, sur Arte et en sélectionnant quand même un minimum). Donc, moins de dvd vus et moins de films non sortis en France vus.

    Japon
    Le cinéma japonais ne cessera jamais de me surprendre, j'ai vu des films avec des thèmes très diversifiés. Découverte de Tsukamoto Shinya qui m'intriguait depuis longtemps avec Tokyo Fist et Bullet Ballet et redécouverte des Joshuu Sasori avec les 4 premiers de la saga tournés dans les 70's et avec Kaji Meiko. J'ai pleuré devant La Forêt de Mogari et beaucoup ris devant
    Baby baby baby!. J'ai pu voir des films étranges aussi (Tokyo!, Dai Nipponjin) qui pour certains m'ont envouté par leur côté sensoriel (Eli Eli Lema Sabachthani). J'ai été impressionnée par Hara Kiri : Mort d'un samourai au cinéma et déçue par La Ballade de l'impossible.

    Corée du Sud
    A part R-point acheté en dvd, les 3 autres films, je les ai vus au cinéma. J'ai pu apprécier enfin le cinéma de Hong Sang Soo (Hahaha et Oki's Movie) qui me met assurément de bonne humeur! Et puis il y a Poetry qui m'a beaucoup touchée.

    La forêt de Mogari Eli Eli Lema Sabachthani Oki's movie Précut Girl


    Chine, Hong Kong et Taiwan
    Arte diffuse régulièrement des films chinois, donc j'ai pu en découvrir quelques uns cette année et j'ai surtout découvert un aspect différent de la Chine plus moderne et réaliste dans un ton quasi-documentaire (24 City, Still Life, Le dernier voyage du juge Feng). J'ai pu également revoir quelques films que j'aimais beaucoup (Yiyi, Le Sorgho rouge) et continuer ma découverte de Tsui Hark (Detective Dee et le mystère de la flamme fantôme). Par contre j'ai moins aimé Shiver et Perhaps love.

    Thaïlande
    Deux films découverts cette année, le ridicule L'honneur du dragon et l'excellent et effrayant Shutter pour lequel je ne regrette pas mon achat dvd.

    Vietnam
    Un seul film (re)vu grâce à un de mes dvd acheté en 2010 : The Rebel où arts martiaux et histoire sont mélangés et donne lieu à un solide et passionnant divertissement.

    Hors Asie
    On commence par le mauvais film involontairement drôle où Rain est la vedette (Ninja assassin), la confirmation que Eric Dinkian est un réalisateur à suivre (Precut Girl) et que les films mettant en scène un personnage d'origine asiatique venu dans un pays nordique sont excellents (Cold Fever). Enfin, j'ai pu revoir des films que j'affectionne tout particulièrement et qui m'ont donné cet intérêt pour l'Asie (L'année de tous les dangers, La déchirure et La cité de la Joie).


    3. Musique, lecture et animé

    Lady snowbloodPas de grandes découvertes en 2011, seulement Number Girl, un groupe de rock japonais qui n'existe plus. Découverte de jolies voix comme celles de Angela Zhang et Fish Leong.
    Côté lecture, en manga j'en ai commencé 2 qui sont très différents mais que j'aime beaucoup et que je souhaite terminer : Chi une vie de chat (j'avais déjà parlé de la série animée ici) qui m'amuse beaucoup et Lady Snowblood que j'ai commencé parce que les adaptations ciné n'étaient pas dispo en France, un manga assez violent.
    Contrairement à ces deux mangas que je souhaite continuer, j'arrête Vampire Knight au 10e tome qui ne m'intéresse plus (je vais les revendre) et je n'irai pas au delà du 1e tome de Vanilla et Chocola (c'était un cadeau), ce n'est plus de mon âge...
    Enfin, j'ai lu et adoré Le pays des cerisiers (1 volume) qui m'a aussi beaucoup émue et que je conseille.
    J'ai lu un roman, Les Belles endormies que j'ai beaucoup aimé et là j'ai presque terminé Mémoires d'un Yakuza.
    Et en film d'animation j'ai bien sur vu au cinéma, Arietty et le petit monde des chapardeurs que j'ai plutôt bien apprécié mais pas satisfaite à 100%.


    Pour mes autres activités c'est par ICI que ça se passe!


    4. Prévisions et souhaits

    - voir plus de films thaïlandais et vietnamiens
    - découvrir (si possible) le cinéma malaisien et singapourien
    - essayer de voir au moins un film cambogdien, laotien et/ou indonésien (mais ça va être difficile vu la sortie quasi inexistante de ces films en Europe)
    - voir au moins un drama chinois et/ou hong kongais (vous remarquerez que les lakorn ne font pas parti de mes souhaits)
    - regarder des nanards
    - lire plus de bouquins


    5. Objectifs 2012

    - publier plus d'articles sur mes artistes et groupes préférés (à commencer par Thee michelle gun elephant et The blue hearts)
    - terminer mes mangas en cours : Chi une vie de chat et Lady snowblood (ça dépendra de mon porte-monnaie)
    - bien bosser mon japonais (grammaire, vocabulaire, kanji et surtout l'oral, bref y'a du boulot)
    - et après on verra parce qu'étant donné le temps que j'aurai pour mes loisirs en 2012, ça va pas être facile -_-'

     

    Voilà, je vous remercie d'avoir eu le courage de lire cet article à ralonge et encore bonne année à tous et à toutes!

    Ageha.
    News du 1er janvier 2012 et Bilan 2011



    Je vous laisse avec cette chanson des Blue Hearts, apprenez bien la chorégraphie, hein?


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires