• Aoi Tori (film)

    Aoi ToriIl y a deux ans, le collège Higashigaoka a connut un évènement tragique, Noguchi, un élève avait tenté de se suicider à cause des intimidations qu'il subissait de la part de sa classe, depuis il a changé d'école et personne ne l'a plus jamais revu.

    La classe en question est maintenant en 4e année et depuis s'est "repentie" avec l'aide des professeurs qui ont géré le problème à leur façon.

    Mais cette année, leur prof est absent et c'est donc Murauchi sensei qui le remplacera.
    Ce n'est pas un prof comme les autres, il va ressortir l'affaire Noguchi à jour en remettant à sa place le bureau de l'ancien élève et en lui disant bonjour chaque matin.

    Cet étrange attitude va provoquer des tensions dans la classe mais aussi la colère des professeurs et des parents qui ne comprennent pas bien le but de Marauchi sensei...

    Fiche technique :

    - Titres : Aoi Tori, The blue bird
    - Réalisateur : Nakanishi Kenji
    - Scénariste : Iida Kenzaburô
    - Genre : drame
    - Adaptation : Nouvelle "Aoi Tori" de Shigematsu Kiyoshi
    - Pays : Japon
    - Année : 2008
    - Durée : 105 min
    - Musique : ?


    Casting :

    - Abe Hiroshi : M. Marauchi
    - Hongô Kanata : Sonobe Shinichi
    - Ito Ayumi : Mlle Shimazaki
    - Inoue Hajime : M. Ishino
    - Shigematsu Osamu : M. Miyazaki
    - Kishi Hiroyuki : M. Koizumi
    - Arai Moe : Haya Kawa
    - Araki Yûko : Katayama
    - Suzuki Tatsuya : Umeda
    - Taiga : Inoue
    - Tagaki Riho : Chiba
    - Yamazaki Kazuya : Noguchi



    Mon avis :

    Encore un film découvert grâce à HKmania et très bien noté en plus, j'ai donc été tentée par ce film et l'ijime est un sujet qui me touche toujours. All about Lily Chou Chou en parlait déjà (à voir absolument), mais aussi des dramas comme Life et Watashitachi no kyokasho.

    Aoi Tori traite bien de ce sujet mais d'un point de vue différent, surtout de Life par exemple alors qu'il se rapproche un peu plus de Watashitachi no Kyokasho. L'histoire se passe après les intimidations, un élève est parti dans un autre collège après sa tentative de suicide. L'histoire est surtout centrée sur les persécuteurs et même toute la classe, comment ont-ils veçu ça et comment le vivent-il après 2 ans mais aussi comment les profs ont géré ce problème...sans vraiment tenir compte de ce que ressentait les élèves et c'est pour ça que ça m'a fait penser à Watashitachi no kyokasho.

    C'est toujours difficile d'essayer de comprendre les persécuteurs qui pour moi font des choses impardonnables, et l'histoire est pourtant bien centrée sur cette classe qui est confrontée au passé que le remplaçant à remis à jour.
    J'ai tout de suite compris quel était le but  du prof, faire en sorte que les élèves n'oublient jamais ce qu'ils ont fait et qu'ils soient responsables de leurs actes. Les profs avaient gérer ce problème à leur avantage et pas pour l'intérêt des élèves.

    Aoi Tori

    Voila comment j'ai perçu Marauchi ; il arrive comme ça dans le collège, on s'y attend pas (en tout cas pour les élèves) et comme une tornade il emmène tout sur son passage!
    Et quel calme! Il ne s'énerve jamais, ne hausse jamais la voix et l'air de contrôler parfaitement la situation. Et parfois avec un simple regard, il arrive à se faire respecter (cf. les gosses dans le bus)
    En plus, il est souvent filmé de dos, ou on voit seulement ses pieds quand il arrive dans le couloir, filmé de bas... et là je confirme bien ce que Katzina m'a dit "il en impose". C'est tout à fait ça et puis on à l'impression qu'il arrive comme le sauveur de cette classe. Et puis l'interprétation est très bonne.

    Ito Ayumi joue aussi dans ce film, au début j'étais pas trop sûre de l'avoir reconnue, la petite Ageha de Swallowtail Butterfly a bien grandit, même si elle n'a pas un rôle très important (le Pr. Shimazaki), j'étais tout de même contente de la revoir, car c'est une actrice que j'apprécie beaucoup.

    Sinon, je ne connais pas le reste du casting mais dans l'ensemble c'est bien interprété, Hongô Kanata qui joue le rôle de Sonobe Shinichi, l'élève qui souffre le plus de ce qui s'est passé avec Noguchi apparemment, est touchant, sincère. De plus, on voit bien que les collégiens sont joués par des jeunes acteurs, ce qui donne encore plus de crédibilité au récit.

    Je viens de me rappeler que Abe Hiroshi à joué dans Chocolate, finalement c'est dans ce film que je l'ai connu! Je ne m'en rappelais même plus!

    Aoi Tori

    Il ne se passe pas grand chose en fait dans ce film, enfin si, une chose très importante mais je veux dire qu'à pars ça il n'y a pas autre chose. Le rythme est assez lent et c'est plutôt reposant, il n'y a pas énormément de dialogues car Marauchi n'est pas très bavard. Je ne me suis pourtant pas ennuyée une seule seconde.

    J'ai beaucoup aimé le générique du début et de la fin.

    Note : Il y a également un drama Aoi Tori datant de 97 mais ce n'est pas du tout la même histoire, seul le titre est le même. J'aimerais d'ailleurs le voir.

    Bref, Aoi Tori est un film qui fait réfléchir et qui traite d'un sujet difficile, l'ijime, mais du point de vue des persécuteurs et nous montre comment les profs ont géré le problème sans prendre en compte les sentiments des élèves concernés. Le film est touchant et sincère sans être larmoyant et Abe Hiroshi est excellent dans le rôle de Marauchi.

    Ma note : 8/10


    Ageha.


    Aperçu vidéo : Trailer (pas de sous-titres)

    « ByakuyakouYasha »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Février 2010 à 23:17

    Ohh! J'avais lu la synopsis il y a un moment sur le blog de la Scorpions Fansub et ça m'avait trop intéressée!
    D'après ce que tu en dis le film a l'air de bien se pencher sur "les tortionnaires" et ça m'intrigue. Parce que c'est vrai que dans Life, ce sont de vraies crevures et ça ne va pas plus loin ce qui est quand même dommage... Uhu je vais me dépêcher d'aller le récupérer!

    2
    Vendredi 12 Février 2010 à 19:45
    Je suis un peu lente à répondre en ce moment à cause de ma connexion internet, ça remarche seulement depuis 30 min^^

    Oui en effet, ce sont les persécuteurs qui sont montrés dans ce film, mais heureusement aucun excuse ne justifie ce qu'ils ont fait, on essaie juste de comprendre ce qu'ils ressentent 2 ans après ce qui s'est passé.
    Et on a un prof, qui lui va justement leur permettre d'exprimer leurs sentiments, ce qu'ils n'avaient pas pu faire à l'époque.

    Je te conseille le j-drama Watashitachi no kyokasho qui aborde le sujet d'un point de vue différent de Life et qui se rapproche un peu plus de Aoi Tori. C'est un très bon drama, construit comme une enquête sur la mort d'une collégienne victime d'ijime.

    J'espère que ça va te plaire, ce film mérite vraiment qu'on s'y intéresse.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :