• Apart together

    Apart togetherQiao Yue reçoit un jour une lettre de Liu, sont premier amour qu'elle a connu il y a 50 ans.

    En 1949, Liu, soldat dans l'armée nationaliste, était contraint de s'éxiler à Taiwan lorsque l'armée communiste avait repoussé leurs troupes.
    Qiao Yue était alors enceinte et s'était retrouvée seule. C'est à cette période qu'elle a rencontré Lu son mari actuel et depuis 50 ans maintenant qui l'a pris elle et son fils sous son aile. Ils ont eu d'autres enfants et depuis la famille s'est bien agrandie.

    Liu, autorisé à rentrer à Taiwan, arrive chez Qiao Yue et Lu et s'y installe sur demande de toute la famille. Mais il n'est pas la pour rendre visite, sa femme est décédé et il veut maintenant ramener à Taiwan Qiao Yue...


    Fiche technique :

    - Titre original : Tuán yuán (團圓)
    - Réalisateur : Wang Quan'an
    - Scénariste : Wang Quan'an et Na Jin
    - Genre : Drame
    - Pays : Chine
    - Année : 2010 (France : mars 2012)
    - Durée : 96 min
    - Musique : Ma Peng


    Casting :

    - Lisa Lu : Qiao Yue
    - Xu Caigen : Lu Shanmin
    - Ling Feng : Liu Yansheng
    - Monica Mo : la petite fille
    - Ma Xiao Qing : La fille ainée
    - Jin Na : la fille cadette
    - Yubai Yang : Le fils


    Mon avis :

    Apart togetherC'est avec plaisir que je retrouve Wang Quan'an au cinéma, un réalisateur que j'avais découvert sur Arte avec Le mariage de Tuya puis au cinéma avec La Tisseuse qui m'avait beaucoup émue.

    Apart together n'est pas si différent de La Tisseuse, car on assiste à une histoire d'amour (des retrouvailles après une longue séparation) sur fond de contexte historique (dans La Tisseuse, plutôt contexte social) et non l'inverse.
    Pour une fois, pas de Yu Nan dans le casting de ce film de Wang Quan'an mais des acteurs beaucoup plus âgés, dont Lisa Lu, une célèbre actrice chinoise.

    J'ai beaucoup aimé Apart together, comme à son habitude Wang Quan'an laisse son histoire se dérouler doucement et simplement. Les retrouvailles entre Qiao Yue et Liu sont émouvantes et le film ne manque pas d'humour grâce à Lu, l'actuel mari de Qiao Yue.
    Tout se déroule d'ailleurs trop bien avec ce dernier qui accepte tout du couple à nouveau réuni, ce qui me paraissait tellement irréaliste mais on finit pas comprendre pourquoi Lu réagit de cette manière.

    Ce "triangle" amoureux (je ne sais pas si c'est le terme approprié ici...) n'est pas le seul au centre de cette histoire, car évidemment les enfants et petits enfants s'en mèlent sauf le fils de Qiao Yue et Liu qui a ne semble pas décider à pardonner à son père sa fuite de Shanghai pour Taiwan durant toutes ces années.
    La seule personne de la famille ayant un regard différent ou je dirais plutôt neutre voire tolérant à l'égard de la décision prise par sa grand mère et Liu est la petite fille qui ne s'en mèle pas et observe la situation.
    Quant à Qiao Yue, elle s'exprime peu finalement et laisse les autres décider et parler. Elle est tellement tiraillée entre son mari et son amour de jeunesse et même sa famille qui s'oppose à sa décision. Mais elle connaît bien ses sentiments et sait ce qu'elle veut.

    Il y a des scènes vraiment drôles et absurdes comme la demande de procédure de divorce, le couple actuel étant marié sans contrat (ce qui se faisait beaucoup à l'époque d'après ce qui est dit dans le film) ne l'est pas aux yeux de la loi. Alors ils doivent se marier "légalement" pour pouvoir divorcer...la scène est franchement drôle.
    Au contraire, il y a des scènes très touchantes comme la fin bien sur, mais surtout la scène où le "triangle" chantent des chansons du passé ensemble autour d'un repas. C'est ma scène préférée, ce n'est pas triste, elle m'a d'ailleurs fait sourire, mais très touchant voilà tout. Et il y a aussi tous ces petits détails comme les souvenirs qui reviennent ou encore Qiao Yue qui s'endort sur l'épaule de Liu ou lorsqu'ils se tiennent la main.

    Pour finir, les acteurs sont très bons, ce qui ne gâche en rien ce film qui su m'émouvoir et me faire rire. Vivement le prochain film Wang Quan'an!

    Ma note : 8/10


    Ageha.


    Bande annonce vostfr


    « Nobody KnowsHanezu, l'esprit des montagnes »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :