• Baby, Baby, Baby!

    Baby, Baby, Baby!Sasaki Yoko travaille dans un magazine comme employée de bureau. Elle fait partie de cette catégorie de femmes qui font passer leur carrière avant tout et ne pensent pas une seule seconde à fonder une famille.

    Un jour, le patron de Yoko la nomme directrice d'un nouveau magazine féminin, elle saisit cette opportunité et obtient enfin ce pourquoi elle a travaillé pendant ces longues années comme simple employée dévouée, la reconnaissance professionnelle.

    Mais le jour même, elle apprend qu'elle est enceinte d'un reporter japonais, Kudo Tetsuya, rencontré au Vietnam dans le cadre du travail...ils ne se sont qu'une fois.
    Sa carrière est compromise, Yoko se demande alors si elle doit avorter ou garder l'enfant malgré l'enthousiasme du père revenu pour elle et l'enfant.

     


    Fiche technique :

    - Titre original : ベイビィ ベイビィ ベイビィ!
    - Titre : Baby, Baby, Baby!
    - Réalisateur : Morosawa Kazuyuki
    - Scénariste : Morosawa Kazuyuki
    - Genre : Comédie
    - Pays : Japon
    - Année : 2009 (pas de sortie en France)
    - Durée : 119 min
    - Musique : ?


    Casting :

    - Mizuki Arisa : Sasaki Yoko
    - Matsushita Yuki : Ono Harue
    - Tanihara Shoshuke : Kudo Tetsuya
    - Fujiki Naohito : Takahara
    - Yoshiyuki Kazuo : Hiratsuka Sae
    - Saito Yuki : Hiratsuka Misao
    - Ito Kazue : Hibino Yazuko
    - Kanda Uno : Saeki Reyna
    - Okada Kohki : Chan Jiro
    - Yamamoto Hiraku : Mika
    - Nonami Maho : Inoue Mayumi
    - Oshinari Shugo : Yuji


    Mon avis :

    Mardi 22 mars, rien à la TV, j'ai envie de faire une pause dans mes révisions et de chasser un peu ma légère déprime (j'ai du retard dans mes publications d'article -_-*)...je décide donc de regarder Baby, Baby, Baby! pour me détendre un peu et me vider la tête (je reconte ma vie?).

    Bref, je sais pas vraiment pourquoi j'ai été attirée par ce film, ça me paraîssait drôle et j'avais encore jamais vu de film asiatique traitant de ce sujet et pourtant ce thème là ne m'intéresse pas particulièrement...loin de là. Il faut avouer aussi que la bande-annonce du film est super convaincante!

    Baby, Baby, Baby! Baby, Baby, Baby!

    Le casting principal m'est inconnu sauf Fujiki Naohito (apparition brève du bûcho de Hotaru) et Tanihara Shosuke (Lovely Complex) que je n'aime pas beaucoup, sauf que là j'ai beaucoup aimé. Il était vraiment marrant avec son look de reporter hippie (on sait même qu'il revient du Vietnam car il porte un tshirt avec le drapeau du pays^^) déjanté et fou de joie à l'idée de devenir père...pourtant, il paraît si idiot et irresponsable! Lui, s'occuper d'un enfant? C'est risqué. Le personnage s'avère finalement moins bête qu'il en a l'air, prêt à tout pour trouver un travail afin d'apporter des revenus à sa nouvelle famille.

    Le personnage principal c'est surtout Yoko, interprétée par Mizuki Arisa qui m'était totalement inconnue. L'actrice est plutôt à l'aise dans son rôle de femme trentenaire qui vit pour son boulot et aime sa vie comme elle est jusqu'ai jour où elle apprend qu'elle est enceinte. Le personnage m'a convaincue et elle aussi.

    Les autres personnages secondaires sont plusieurs couples qui attendent aussi un enfant. Ono Harue en est à son 4e enfant, c'est une vétérante comme le disent les autres femmes, Reyna est une starlette capricieuse ayant piégé un politicien en tombant enceinte, Mika est une jeune femme pas très mature ou il y a encore Yazuko, la quarantaine, qui n'arrive pas à avoir d'enfant à cause du manque d'effort de son mari.
    Tous ces couples, futurs parents, se retrouvent toujours à la clinique du Dr Hiratsuka Sae. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié ce personnage, cette femme douce et gentille qui est un excellent médecin et sait écouter et conseiller ses patientes quelques soit leurs choix. On découvre plus tart une partir de sa vie vraiment triste...

    Baby, Baby, Baby! Baby, Baby, Baby!

    J'ai parlé des mères mais il y a aussi les pères qui sont tout aussi sympathiques. Des couples qui se ressemblent ou non. Chacun a sa petit histoire même si ce n'est peut-être pas assez développé pour moi de ce côté. Normal, le film se centre plus sur le couple principal, Yoko-Tetsuya...qui est d'ailleurs un couple assez drôle puisqu'ils ont vraiment différents tous les deux et on se demande comment un tel couple va fonctionner et évoluer!

    Le seul gros point négatif du film à mon avis, c'est le changement de situation trop direct et brutal concernant la décision que prend Yoko pour son enfant. Comme si elle avait changé de personnalité en un rien de temps. Sinon, après ceci, l'histoire se déroule finalement bien ce qui rattrape ce changement un peu trop rapide. Le film est divisé en 9 mois, (à partir du 3e mois) je trouve ça plutôt bien fait.

    Il manque peut-être un peu d'affection dans le couple principal jusqu'au 3/4 du film, ce qui fait qu'on a du mal les considérer comme un vrai couple.
    Le ton de l'histoire est surtout comique au début, Yoko rejette sans cesse Tetsuya qui a parfois des allures de SDF et la rencontre avec Ono Harue ainsi qu'avec les autres futures mères est assez amusante. Et sans oublier la version de l'histoire de la conception de l'enfant lorsque Yoko se confie au médecin (c'était la chaleur de l'alccol) ou encore les exercices pour les pères (le bain de l'enfant). Le film prend un tournant un peu plus sérieux lorsque Yoko et Tetsuya le deviennent à leur tour mais on garde cependant cette petit dose d'humour qui rend le film si attachant.

    Baby, Baby, Baby! Baby, Baby, Baby!

    Bref, Baby, Baby, Baby! est un petit film sympathique qui traite d'un sujet d'actualité avec beaucoup d'humour. Les personnages sont drôles et attachants et la fin est tout simplement énorme!

    Ma note : 6,5/10


    Ageha.

     

    Bande-annonce (pas de sous-titres)

    « L'année de tous les dangersLe Sorgho rouge »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Avril 2011 à 14:16

    Wow, tu nous as sorti une pile d'articles d'un coup! On sent que tu n'aimes pas être retardataire^^ En tout cas, j'espère que tes examens se sont bien passés!

    Ce film m'intrigue car ce genre d'histoire est généralement réservé à nos amis les américains, avec une bonne couche de bons sentiments par dessus, mais là ça a l'air assez décalé (je pense notamment à Tanihara Shosuke en reporter au look hippie).

    Il m'a l'air assez marrant et je me rend compte que je regarde beaucoup de comédies coréennes mais pas japonaises. QUe des drames. Bizarrement. Bref, je note le titre et à la prochaine déprime passagère (parce que là ma liste d'articles à écrire risque d'éclater) je me le fais^^

    2
    Ageha Profil de Ageha
    Dimanche 24 Avril 2011 à 17:01

    La différence entre un film US et un film japonais de ce genre c'est que les japonais savent toujours laisser une part de fantasie et folie dans leur cinéma ;-)
    Il y a de sympathiques comédies du côté japonais, parfois tu peux même tomber sur des trucs de fou!

    Je n'ai pas encore eu le résultat de mes exams, je pense que je vais pas les avoir avant 3 semaines...au pire si j'ai raté je peux recommencer en juin mais je préfèrais éviter!

    Oui quand j'ai trop d'articles en retard c'est galère pour tout rattraper parce que après j'en ai en retard aussi sur mon autre blog...D'ailleurs je dois en publier 2 nouveaux vu au ciné ce week-end ;-) Sans oublier The Graduate.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :