• Couleur et cinéma asiatique

    Vous connaissez l'excellente émission d'Arte "Blow Up" faisant en 5 min des Tops 5 sur diverses thématiques du cinéma? Je vous la conseille fortement. Cette émission s'est dernièrement penchée sur le thème des couleurs au cinéma : bleu, vert, jaune et rouge. J'ai eu envie moi aussi d'en faire un article.

    Hero

    J'aimerais commencer par un film et non pas une couleur en particulier, c'est sûr Hero de Zhang Yimou qui, selon ses chapitres et versions de l'histoire racontées par chaque personnage, se base sur une couleur bien précise. Le rouge, le vert, le bleu et le blanc. Par exemple, si on prend le rouge, les costumes sont rouges, le sol est lui rougit par les feuilles des arbres qui tombent (=automne) et le rouge représente colère et trahison. On n'oublie pas non plus les lèvres rouges de Zhang Ziyi et Maggie Cheung s'affrontant dans un rouge flamboyant.
    Le bleu est apaisant, il y a un lac sur lequel s'affrontent deux personnages pour la mort d'un autre allongé paisiblement sur son lit de mort. Bref, bleu = calme. Et le vert? les forêts de bambous bien sîr et la nature et puis enfin le blanc, la neutralité et la pureté.

    Le vert est évidemment beaucoup présent dans les films du Wu Xia Pian avec les fameuses scènes de combats dans les gigantesques forêts de bambous. On peut citer par exemple A touch of zen, Le secret des poignards volants, Tigre et dragon et même il me semble les films de la saga du sabreur manchot. Je pense que c'est Le secret des poignards volants qui représente le mieux cette couleur d'ailleurs.
    Dans les films où la nature est très présente et où elle fait même partie intégrante de l'histoire, on peut citer La forêt de Mogari où on nous montre des forêts et de la végétation à n'en plus finir et ou l'homme et la nature ne font plus qu'un.

    La forêt de mogari

    Quant au jaune, pour moi, est souvent présent dans les costumes des personnages. Comme Blow Up d'Arte on pense bien évidemment à la combinaison de Bruce Lee mais surtout c'est LA couleur des moines de Shaolin dans le films HK (jaune/orange) comme dans la 36e chambre de Shaolin. L'équipe de foot des moines de Shaolin dans Shaolin Soccer porte elle aussi des costumes jaunes/oranges.

    Si on revient au rouge, parce qu'évidemment c'est la couleur à mon avis la plus présente dans le cinéma asiatique et notamment chinois et HK, on ne peut passer à côté du sublime Epouses et Concubines avec ses lanternes rouges (le titre en anglais est d'ailleurs Raise the red lantern) mais aussi Le Sorgho rouge avec Gong Li, également du même réalisateur, Zhang Yimou. Bref, ce réalisateur use et abuse (brillament) du rouge!
    Le rouge est aussi très présent dans le cinéma japonais, par exemple Sono Sion qui aime beaucoup le sang, des litres et des litres de sang (une certaine scène dans Love Exposure où le sang tapisse une pièce complète). Le rouge se retrouve aussi dans les films de sabre (chanbara : Baby Cart), dans beaucoup de films d'exploitation comme la saga des Sasori (le début du 3e volet) et bien sûr les fims de yakuza (que ce soit le sang ou leurs tatouages). Bref, le rouge est partout!

    Le blanc quant à lui est souvent synonyme de deuil (Hara Kiri mort d'un samourai).

    Certains films mélangent plusieurs couleurs et donnent un aspect kitsch avec les décors et costumes des personnages ultracolorés (avec des motifs si possible), que ce soit pour marquer une époque en particulier ou non ou encore pour donner un style manga. Je pense notamment à Les tortuent nagent plus vite qu'on ne le croit ou encore Memories of Matsuko (qui s'ajoute aux couleurs, les chansons). On peut citer aussi Dasepo Naughty girls du côté de la Corée du sud.

    Et bleu dans tout ça? Et bien comme Zhang Yimou qui abuse (si bien) du rouge, Tsukamoto Shinya le fait aussi très bien avec le bleu. C'est un peu sa signature d'ailleurs. Le bleu représente si bien la froideur et le métal! L'atmosphère des films de Tsukamoto est particulière et est due au bleu qui domine largement chez ce réalisateur.  Bref, le bleu est LA couleur de Tsukamoto Shinya que ce soit dans Tokyo Fist, Nightmare Detective ou d'après les images que j'ai vu (film à voir du coup), le 2e volet de Tetsuo. La façon dont il utilise le bleu m'impressione toujours.

    Tokyo fist

    J'ai remarqué pas mal de jaune dans Angel Dust de Ishii Sogo, à vérifier dans ses autres films donc mais chez Tsukamoto aussi au final.

    Quant au noir, Sasori avec son grand manteau noir et son chapeau, il est clair que je pense tout de suite à ce personnage que j 'aime beaucoup.

     

    Et vous, quelle couleur remarquez-vous le plus dans le cinéma asiatique, des exemples?

    « Tatouage et cinéma japonaisLola »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :