• Dai-nipponjin

    Dai-NipponjinDaisatô Masaro est à première vue un homme ordinaire, qui vit très modestement. Il a une certaine allure de "looser". Sa femme l'a quitté en emmenant leur fille qu'il voit très peu.
    Mais Daisatô n'est  pas un homme ordinaire, c'est Dai-nipponjin, le 6e homme géant du Japon chargé (employé) par le gouvernement pour combattre les monstres qui sèment régulièrement la pagaille dans la ville.

    Mais à chaque "intervention" de Daisatô, sa popularité baisse car il provoque trop de dégâts et n'est pas si courageux que ça. Ce n'est pas l'image que les gens se font des supers héros. Les japonais ne l'aiment plus...malgré tous les efforts que son agent, Mlle Kobori, fait pour "promouvoir" le héro.

     

     


    Fiche technique :

    - Titre original : Dai-Nipponjin (大日本人)
    - Autres titres : Big Man Japan
    - Réalisateur : Matsumoto Hitoshi
    - Scénaristes : Matsumoto Hitoshi et Takasu Mitsuyoshi
    - Genre : Faux documentaire, comédie, fantastique
    - Pays : Japon
    - Année : 2007
    - Durée : 113
    - Musique : Tôwa Tei


    Casting :

    - Matsumoto Hitoshi : Daisatô Masaru, 6e Dai-Nipponjin
    - UA : Mlle Kobori
    - Hasegsawa Tomoji : L'interviewer
    - Yazaki Taichi : le grand-père de Daisatô, 4e Dai-Nipponjin
    - Machida Shion : l'ex-femme de Daisatô
    - Toriki Motohiro : le père de Daisatô, 5e Dai-Nipponjin


    Mon avis :

    J'avais déjà lu une critique de Dai-nipponjin et vu quelques images du films (celles où il est face au monstre fétide) mais je pensais pas le voir un jour. Arte l'a diffusé il y a 3 ou 4 semaines, je l'ai carrément enregistré vu qu'il n'a pas encore bénéficié d'une sortie DVD en France et vu le style du film je pense pas qu'un éditeur osera le sortir...enfin parfois on a de jolies suprises^^

    Tourné à la manière d'un documentaire, Dai-nipponjin suit le quotidien d'un super héro japonais qui se confie face à la caméra d'un reporter qu'on ne verra jamais (sauf le son de sa voix).
    Il ne ressemble en rien à un super héro lorsqu'il a sa taille normale (en comparaison aux super héros de comics que l'on connait tous). Et lorsqu'il se transforme, on a plus envie de rire que de l'admirer.
    On assiste également à ses combats avec les monstres. Il fait ce qu'il peut, c'est personne curieux en fait...son allure, son attitude... Et ce slip bleu qu'il porte pour comme unique vêtement (et non pas de collant comme Superman ou Batman).

     

    Dai-Nipponjin


    Ce qui m'a le plus interpellée c'est que Dai-nipponjin soit sponsorisé par la pub, il a régulièrement de nouveaux tatouages qui sont en réalité les marques des sponsors. Il a même un agent qui s'occupe de sa "carrière" et surtout qui s'occupe de rattraper ses bourdes et améliorer son image dans la presse. Oui, la presse et la télé aussi, car tous ses combats passent en direct à la télé ou avant chaque combat on présente aux téléspectateur et à Dai-nipponjin une "carte d'identité" du monstre (ça m'a fait penser à un jeux vidéo).

    Mais pourquoi adopte t-il une attitude plutôt détendue? Il explique bien qu'il ne fait que son travail (en échange d'un salaire, pas super élevé si je me souviens bien). Il exécute ce qu'on lui demande de faire. Comme ce pouvoir se transmet de génération en génération, il n'a pas vraiment eu le choix de devenir ce qu'il est aujourd'hui. Il fait ce travail comme quelque chose de banal! J'aurais bien aimé qu'il se rebelle contre le gouvernement et le peuple qui le déteste...
    Finalement, c'est juste un pauvre type qui ne se sent pas à sa place.

    Et les monstres alors? Le réalisateur et scénariste, qui joue également Daisatô est bien imaginatif. Vraiment, je ne sais pas où il a été chercher tout ça. Les monstres sont hideux (même le bébé), ils sont tout aussi ridicules que Daisatô et la plupart sont commes des enfants qui jouent dans la ville (grandeur nature) et cause quand même beaucoup de dégâts. On peut voir un monstre qui pue (et en plus il a un accent du Kansai), un monstre avec une tête et une jambe qui saute partout, un monstre étrangler qui déracine les immeubles avec ses bras et qui rabat ridiculement sa mèche de cheveux sur le côté ...
    Bref, c'est pas vraiment de vrais méchants, ils sont très bêtes en fait (sauf l'espèce de diablotin venu d'un autre pays).

    Dai-NipponjinTout est tourné en ridicule, les combats (Daisatô chasse les monstres avec un bâton, bouh!!!), le héro porte un slip bleu, il s'enfui à la moindre difficulté et les monstres sont tellement stupides. Et que dire du fait que le héro à un agent et est sponsorisé. La société le rejette alors qu'elle lui impose quelque chose qu'il n'a jamais vraiment eu envie de faire (à méditer) où encore du grand père qui repprend du service et cause encore plus de dégat ou même de l'enfance du héro et de son père....quelle famille!
    Et le final, pfiou....la c'est du gros n'importe quoi, une famille de super héro à l'allure de jeux vidéo vient à la rescousse de notre héro. J'avoue que là, j'ai pas trop apprécié cette partie parce que on n'a plus ce côté réaliste du film et puis c'est beaucoup trop long!

    Sinon, j'ai trouvé la musique bien sympa et les acteurs très bons. Matsumoto Hitoshi est drôle et pathétique et UA, et bien ça fait vraiment plaisir de la voir dans un film et de voir en plus qu'elle s'en sort très bien (c'est une chanteuse à la base).

    Voilà, donc Dai-nipponjin est un film assez curieux, déjà pour sa manière de parler d'un héro des temps modernes et de la société actuelle. Le film est souvent drôle en plus et parfois vraiment bizarre.
    Original et très bien pour un premier fillm malgré quelques longueurs sur la fin. Il fût judicieux d'avoir utilisé le style documentaire car celà donnait encore plus un côté ordinaire à la vie de ce personnage pas si ordinaire, très bonne idée :-)

    Ma note : 6,5/10


    Ageha.


    Trailer Vosta

    Le monstre étrangleur, 1er combat


    « News (tardives) du 11 décembre 2011Shutter »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :