• Fish Story

    Fish Story2012, la fin du monde est proche. Dans quelques heures, une comète touchera la terre. Les habitants de Tokyo ont déserté les rues et se sont réfugiés dans les montagnes pour se protéger du tsunami qui sera provoqué par la comète.

    Cependant, dans une boutique de CD, le gérant et un client discutent de Fish Story, une mystérieuse chanson d'un groupe punk rock avant gardiste sortie en 1975 au Japon. D'après le gérant, cette chanson pourrait sauver le monde! Comment?

    Retour en arrière sur 4 décénnies, 1975, 1982, 1999 et 2009. De la création de la chanson Fish Story à la prédiction de la fin du monde. Plusieurs personnes de ces décennies joueront alors un rôle décesif dans ce sauvetage possible de la fin du monde en 2012.


    Source images : Third Window Films


    - Titre original : Fisshu sutôrî (フィッシュストーリー)
    - Réalisateur : Nakamura Yoshihiro
    - Scénariste : Hayashi Tamio
    - Genre : Comédie dramatique
    - Adaptation : Roman de Isaka Kotaro
    - Pays : Japon
    - Année : 2009 (Japon), Dvd dispo en import UK, pas de sortie fr
    - Durée : 112 min
    - Musique : Tsugihiko Sasaki


    Casting :

    - Ito Atsushi : Shigeki
    - Omori Nao : Okazaki le gérant du magasin
    - Tabe Mikako : Asami
    - Moriyama Mirai : L'allié de la justice
    - Hamada Gaku : Masashi
    - Kora Kengo : Goro
    - Mashima Hidekazu : Tani
    - Eguchi Noriko : Hashi
    - Otani Eiko : Eru
    - Shibukawa Kiyohiko : Tetsuya
    - Takahashi Mai : Haruko


    Mon avis :

    Fish StoryFish Story, une chanson punk qui pourrait bien sauver le monde. Voilà, tout est dans cette phrase. C'est essentiellement ce qui m'a attirée et parce que j'avais encore en tête The Shônen Merikensack que j'ai adoré. Au final, ces deux films ont seulement en commun la musique punk et ça s'arrête. Mais je n'ai pas été déçu, au contraire ce film m'a beaucoup surprise et j'ai adoré!

    Reprenons Fish Story, nous avons un groupe punk en 1975 qui n'est pas prêt à être écouté par le public japonais de l'époque les jugeant trop agressifs. Mais Gekirin est bien décidé à faire leur découvrir leur musique et finiront alors par sortir à l'aide d'un producteur qui avait cru en eux, Fish Story, cette chanson punk comportant un mystérieux blanc d'une minute... Puis on suit d'autres personnages à différentes époques, qui ont se doute sont tous liés mais comment? Sauver le monde, et le point de départ : Fish Story.
    J'adore ce genre de film qu'il faut reconstituer petit à petit comme un puzzle pour comprendre tout à la fin.

    C'est la fin du monde mais pourtant, le ton du film ne sera jamais triste, le ton est décalé, il y a beaucoup d'humour et les personnages sont drôles et attachants. Chaque personnage a droit à sa propre histoire, le film prend le temps de s'attarder sur chacun d'entre eux car ceux sont eux qui pourront peut-être sauver le monde. Du coup, même si il y a une multitude de personnages qui apparaissent tout au long de ce film, qu'on passe d'une période à une autre, et de flashbacks en flashbacks, je ne me suis jamais sentie perdue et le film ne m'a pas paru si compliqué que ça à comprendre.

    Fish StoryLes liens qui se créer lorsqu'on reconstitue le puzzle petit à petit sont logiques, je ne pense pas avoir constaté de réelles incohérences dans le scénario et on se rend compte alors que c'est très bien maîtrisé et on en a la confirmation lors de l'épilogue. Oui, il y a un épilogue qui reconstitue tout dans un ordre chronologique. J'ai adoré voir ça, enfin un film qui ne laissera pas de questions sans réponses et puis c'est chouette de voir tout reconstitué de cette manière. J'ai vraiment aimé cette façon là d'avoir raconté cette histoire ce qui l'a rend originale et passionnante à suivre.  Et puis, retourner en 1975 c'était vraiment cool (j'adore la musique  punk). Enfin, voir apparaître  les liens entre chaque personnage et sourire à chacune de leurs actions (victoire il ou elle a réussi!!!!)... enfin, tout ceci m'a énormément plu.

    Il ne faut pas oublier la musique, car elle est essentielle dans Fish Story puisque le point de départ (et de fin) c'est cette chanson aux paroles mystérieuses. Le style de la musique est à l'image du film, cool et novatrice (pour l'époque) et aussi à l'image des personnages, des vrais rebelles! Oui, outre les liens en commun pour sauver le monde, ces personnages sont de vrais rebelles et n'ont pas hésité à leur époque à agir, faire ce que leur dictait leur coeur, se démarquer et être fiers de leurs actions (sans pour autant savoir qu'ils joueraient un grand rôle pour 2012).

    Enfin, le casting est excellent et j'étais très contente de retrouver Kora Kengo dans le rôle de Goro le chanteur de Gekirin (il a joué le mari de Inoue Mao dans Ohisama, un drama que je regarde actuellement). Je connaissais également un peu Ito Atsushi qui interprète le guitariste et parolier du groupe (vu en tant que prof dans Watashitachi no kyokasho). Le reste du casting m'était inconnu, de ce côté ce fût également une bonne découverte.

    A noter que Fish Story est disponible en import UK chez l'éditeur anglais Third window films en vosta et pour environ 10€. Cet éditeur dispose d'un catalogue asiatique intéressant (Memories of matsuko, Tetsuo, Love Exposure...) et pour moi qui m'habitue progressivement à la vosta, c'est une bonne alternative et un bon moyen de se procurer ses films préférés découvert via le fansub qui ne sont pas disponibles en vostfr (ou qui ne sont plus édité, je pense au cas Tetsuo).

    Fish Story est donc à découvrir d'urgence, c'est un film surprenant, original et passionnant!

    Ma note : 9/10


    Ageha.

     

    Bande-annonce vosta

     

     

    La chanson Fish Story

    « Air DollOhisama »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :