• Harakiri

    HaraKiriJapon, début du 20e siècle. O-Take-san, vit seule avec son père le Daimyo Tokuyawa, dans un grand palais et le le bonze qui vit également dans ce palais est le gardien du bois sacré.

    Le père de O-Take-san part régulièrement en voyage à l'étranger et ramène souvent des cadeaux à sa fille, le bonze voit tout ceci d'un mauvais oeil car il pense que cela influence beaucoup le comportement de Take-san.
    En effet, il a des projets pour elle, il veut qu'elle devienne rapidemment prêtresse du bois sacré et qu'elle consacre donc sa vie à Buddha mais elle refuse de mener cette vie.

    Pour se venger, le bonze écrit au Mikado et ce dernier ordonne alors au père de Take-san de s'ôter la vie. Take-san est maintenant obligée de lui obeir. Mais elle rencontre un officier européen de la marine et en tombe amoureuse...elle échappe au contrôle du bonze...

    Fiche technique :

    - Titre : Harakiri
    - Réalisateur : Fritz Lang
    - Scénariste : Max Jungk, David Belasco
    - Genre : Drame, romance
    - Adaptation : Opéra Madame Butterfly
    - Pays : Allemagne
    - Année : 1919
    - Durée : 80 min


    Casting :

    - Paul Biensfeldt : Daimyo Tokuyawa
    - Lil Dagover : O-Take-san
    - Georg John : Le bouddhiste Monk
    - Meinhart Maur : Le prince Matahari
    - Rudolf Lettinger : Le Bonze Karan
    - Erner Huebsch : Kin-Be-Araki
    - Kaete Juster : Hanake (servante de Take-san)
    - Niels Prien : Olaf J.Anderson (l'officier européen)
    - Herta Heden : Eva
    - Loni Nest : L'enfant



    Mon avis :

    Harakiri est le 2e film allemand dont je parle sur ce blog, je ne suis pas particulièrement fan du cinéma de ce pays mais il y a tout de même de grands réalisateurs et de bons films, comme ceux de Fritz Lang ou Douglas Sirk quelques soient leurs périodes, allemande ou américaine...

    Je tenais à faire une petite note sur ce film car l'histoire se déroule dans le Japon du début 1900 à Nagasaki, mais pour le reste c'est une réalisation allemande et un casting allemand. C'est un des 1er films de Fritz Lang, à l'époque du tournage il avait 29 ans.
    Harakiri est adapaté de la pièce, enfin plutôt l'opéra Madame Butterfly et apparemment l'histoire est assez fidèle à l'oeuvre originale d'après ce que j'ai lu, seuls les noms des personnages ont été changés.

    Il a été diffusé au cinéma de minuit sur France 3 dans le cycle Drames, Mélodrames.

    Parmis tous les films de Fritz Lang que j'ai pu voir et tous aimé, celui-ci n'est pas mon préféré, je préfère par exemple comme autre film muet du cinéaste La femme sur la lune.
    J'ai néanmoins apprécié ce film, les décors et costumes, même les coiffures sont vraiment soignés et on voit bien que le réalisateur s'était bien documenté. Je ne sais pas si toutes les coutumes et traditions ou encore la réaction et le mode de vie des personnages que l'ont voit dans ce films sont véridiques mais c'était plutôt convaincant.

    J'ai trouvé que les scènes où Take-san attends le retour de son mari lorsque qu'elle observe la mer sont très belles.

    Je me rends compte que c'est pas facile d'écrire un article sur un film muet, globalement j'ai apprécié le film mais sans qu'il fasse pour autant partie de mes préférés.

    Ma note : 7/10


    Ageha.
    « Kozure Ôkami - Le territoire des démons (5)Le château ambulant »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :