• Kozure Ôkami - Le territoire des démons (5)

    Kozure Ôkami - Le territoire des démonsOgami Itto et son fils Daigoro, toujours sur les routes du Japon, se voit confier une nouvelle mission cette fois-ci par le clan Kuroda pour éliminer Jikei, le bonze qui détient une lettre importante concernant l'héritier du clan.

    Mais il devrat d'abord affronter 5 messagers en duel envoyés par le clan Kuroda et à chaque victoire Ogami Itto aura une partie de l'histoire et une partie de la somme des 500 pièces d'or.

    Parrallèlement, Daigoro rencontre par hasard Oyo une voleuse caméléon poursuivie par un policier qui n'a jamais réussit à l'attraper. Daigoro va affronter seul une épreuve difficile...






    Fiche technique :

    - Titre original : Kozure Ôkami - Meifumando (子連れ狼 冥府魔道)
    - Titres : Baby Cart - Le territoire des démons/Lone Wolf and Cub - Baby Cart in the land of demons
    - Réalisateur : Misumi Kenji
    - Scénariste : Koike Kazuo, Kojima Goseki
    - Genre : Action, chambara
    - Adaptation : Manga Kozure Ôkami (Lone wolf and cub) de Koike Kazuo
    - Pays : Japon
    - Année : 1973 (France : dvd en 2006)
    - Durée : 89 min
    - Musique : Sakurai Hideaki


    Casting :

    - Wakayama Tomisaburo : Ogami Itto
    - Tomukawa Akihiro : Daigoro
    - Yamauchi Akira : Ukon Ayabe (messager 1)
    - Otaki Hideji : Shusuke Mogami (messager 2)
    - Naitô Takestoshi : Hachiro Mawatara (messager 3)
    - Suga Fujio : Yamon Kikuchi (messager 4)
    - Toura Rokko : Kanbei Sazare (messager 5)
    - Yamashiroas Shingo : Le seigneur Kuroda Narikata
    - Sato Tomomi : Oyo (la voleuse caméléon)
    - Ookusu Michiyo : Shiranui
    - Fujiyama Koji : Tomechiki
    - Kazuyo Sumida : Hamachiyo
    - Amatsu Bin : Inspecteur Senzo
    - Ohki Minoru : Yagyu Retsudo



    Mon avis :

    On s'approche déjà de la fin avec ce 5e volet des aventures du Loup à l'enfant et donc après ce Territoire des démons, il n'en restera plus qu'un où enfin viendra le moment tant attendu, l'affrontement entre Ogami Itto et le clan Yagyu, ennemi de toujours.

    Contrairement au précédent volet qui avait été réalisé par Buichi Sato, on retrouve ici Misumi Kenji à la réalisation comme pour les 3 premiers films de la saga et toujours Koike Kazuo pour le scénario.

    Je me rends compte que les aventures de Kozure Ôkami c'est toujours un peu la même chose, Ogami Itto est poursuivit par le clan Yagyu, il se fait engager pour éliminer des personnages gênantes et doit affronter (sans trop de difficulté) des samouraïs, des ninjas, des bandits, etc.
    Mais même si chaque est construit sur la même trame, on voit tout de même certaines évolutions comme les armes utilisées, les adversaires de plus en plus nombreux et plus forts, les missions de plus en plus difficiles, les sentiments du père et du fils qui nous sont dévoilées peu à peu et l'évolution permanente de Daigoro qui s'endurcit un peu plus à chaque épisode.

    Dans cet épisode, la mission de Ogami Itto est affreuse, ça m'a fait pensé au 1er volet lorsqu'il est encore bourreau du shogun et doit exécuter un enfant, et bien la c'est une famille qu'il doit éliminer y compris un enfant de 5 ans...

    La seule chose que j'aurais à repprocher à cette saga c'est le fait que les femmes sont vraiment malmenées, viols, humiliations, et morts violentes. Dans ce 5e volet, il y a bien des personnages féminins, Oyo la voleuse et Shiranui du clan Kuroda, mais ça ne se passe pas comme dans les autres épisodes, heureusement.

    Daigoro et son père sont toujours aussi unit mais comme dans le précédent volet, le fils s'éloigne aussi de son père et se retrouve mèlé à une histoire, Oyo la voleuse lui confie son butin et lui fait promet de ne le dire à personne...Et la on peut dire qu'il s'est vraiment endurci! J'ai toujours l'impression que ce gamin s'attache beaucoup aux femmes qu'il rencontre parce qu'il n'a plus de mère.
    J'aime lorsqu'on nous dévoile un peu les sentiments des personnages, ils sont montrés alors comme des "humains" et pas seulement comme des tueurs et hors-la-loi.

    J'ai trouvé cet épisode plus "tranquille" que les précédents, toujours bien sanglant évidemment (c'est la marque de fabrique de la saga^^) et toujours bien rythmé mais comme ont s'attarde un peu plus sur les sentiments des personnages et les histoires en parallèles, les combats se situent surtout vers la fin.

    Et sinon, j'ai l'impression que la musique est de plus en plus psychédélique, très 70's et je suis toujours aussi fan de cette bande-son! J'adore ce style un peu vieillot :)

    Bref, comme les autres, peut être un peu en dessous de tout de même, ce 5e volet Kozure Ôkami - Le territoire des démons, est réussit.
    J'ai hâte de voir l'affrontement final entre Ogami Itto et le clan Yagyu.

    Ma note : 7,5/10


    Ageha.
    « Mon voisin TotoroHarakiri »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Avril 2010 à 11:09
    Toi aussi tu l'as trouvé en dessous ? J'ai pas trop aimé cet épisode parce que j'avais adoré la fin du précédent volet, lorsqu'il est ensanglanté et que malgré tout, il continue de pousser le landeau comme si de rien n'était. Cette scène m'avait tellement plu, j'attendais une suite de plus en plus éprouvante hors on repart un peu à zéro -_-. Il y a bien cette évolution puisque le fils s'endurcit et que le père s'enfonce encore plus mais j'ai pas ressenti la puissance dramatique au moment fatidique. Le coup de la famille massacrée ne m'a pas ému plus que ça, pas autant que le samourai qui perd sa tête par exemple ;p).
    J'espère que la fin sera plus "grandiose" si je puis dire.
    2
    Ageha Profil de Ageha
    Mercredi 14 Avril 2010 à 20:19
    Pareil, j'ai cru aussi que Ogami Itto allait être encore en difficulté dans cet épisode à cause de la fin du précédent.
    Il parait que le dernier épisode est complétement dingue ;-) J'espère qu'on va avoir un super duel Yagyu/Ogami Itto comme il se doit!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :