• Lady Snowblood (manga, vol.1)

    Lady Snowblood Vol.1Japon, ère Meiji. Yuki, une jeune  femme d'une vingtaine d'années est connu sous le nom de Lady Snowblood, une redouble tueuse qui manie l'art du sabre avec précision.
    Elle est née en prison un soir d'hiver. Sa mère Sayo est morte quelques heures après sa naissance et a demandé à ce que sa fille reprenne son fardeau.
    La mère de Yuki a vu périr son mari et son fils par une bande d'usurpateurs qui l'ont ensuite violée. Elle a commencé sa vengeance en tuant l'un d'entre eux mais avant de pouvoir tuer les autres, elle a été arrêtée et condamnée à la prison à vie.
    Elle décide alors de faire un enfant dans le but de terminer sa vengeance...
    Yuki entraînée au sabre depuis son plus jeune âge est devenue ainsi une tueuse redoutable et n'a qu'un seul but accomplir la vengeance de sa défunte mère.

     

     


    Fiche technique :

    - Titre original :  Shurayuki Hime (修羅雪姫)
    - Titre français/International : Lady Snowblood
    - Auteur : Koike Kazuo (scénario) et Kamimura Kazuo (dessin)
    - Genre/Type : Seinen, histoire, drame, sabre, vengeance
    - Année : 1973
    - Volumes :  1/3
    - Editeurs :  Shûeisha (Japon), Kana collection"Sensei" (France)
    - Adaptation : Lady Snowblood (2 films) de Fujita Toshiya en 1973 et 1974 et un film (Princess Blade) de Satô Shinsuke de 2001


    Mon avis :

    Faute de pouvoir voir l'adaptation ciné en deux films avec Kaji Meiko (La femme scorpion), car aucune sortie dvd en France malheureusement, j'ai donc décidé de commencer par l'oeuvre originale puisque le manga lui est sorti en France depuis 2007 (ils en ont mis du temps!!) et puis 3 volumes c'est parfait pour moi (les bouquins sont assez volumineux par contre mais c'est pas génant).

    Le premier volume s'intitule en vf "Vengeance sanglante". On apprend dans ce premier volume le début de l'histoire tragique de Yuki qui commence bien avant sa naissance, sa mère lui a transmis son fardeau à porter chaque jour jusqu'à ce qu'elle ai pu venger les responsable du drame survenu bien avant sa naissance.
    On apprend donc ce qu'a subit la mère de Yuki, on découvre les coupables et en même temps une partie de l'histoire du Japon. Tout ceci est raconté sous forme de flashback dispersés à différents moments de l'histoire de Yuki.

    Outre l'histoire de vengeance, le manga nous donne quelques éléments historiques intéressants de l'époque à laquelle à vécue la mère de Yuki mais aussi le présent de Yuki.

    Lady Snowblood n'est évident pas pour tout public comme l'indique l'avertissement sur la couverture du manga.
    Ayant vu en version ciné Kozure Okami (Baby Cart) et Joshuu Sasori (La Femme Scorpion), je trouve que le cinéma d'exploitation se prête à ce genre de manga (quand c'est bien réalisé...). Donc je n'ai pas été surprise de voir à quel point ce manga était violent (beaucoup de morts sanglantes), cru (beaucoup de sexe), l'histoire sombre (le graphisme) et les personnages qui tuent et manipulent sans aucune hésitation (y compris Yuki, du coup j'ai facilement pu qualifier Yuki de Baby Cart féminin^^ mais sans enfant). Et que dire du triste sort réservé aux femmes à cette époque...

    Je préfère le cinéma aux mangas, j'aime voir "vivre" les personnages mais là je dois bien avouer que le dessinateur a su rendre son héroïne "vivante". Beaucoup de charisme se dégage de ce personnage et aussi une certaine classe. Je suppose que Kaji Meiko a du le rendre aussi bien en version ciné comme elle l'avait fait pour Sasori! Dommage que je ne puisse pas voir l'adaptation ciné de Lady Snowblood.

    Dans ce manga il y aussi beaucoup de surprises, car même si je savais le sort que Yuki réservait à tel personnage je ne savait jamais à quel moment et de quelle manière ça se ferait. J'ai donc été surprise plus d'une fois.
    La fin du premier volume laisse une Yuki dans une situation difficile mais je n'ai aucun doute sur la capacité de Yuki à retourner la situation à son avantage même dans les situations les plus difficiles....

    Ma note : 7/10


    Ageha.



    L'affiche du film avec Kaji Meiko 
    Lady Snowblood (film)

    « Bullet BalletNews (tardives) du 11 décembre 2011 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :