• Le Festin Chinois

    Le Festin ChinoisChui, un petit mafieu de se réconvertir en cuisinier pour pouvoir rejoindre sa fiancée japonaise partie au Canada.
    Il vise alors les plus grands restaurants et renommés de Hong-Kong mais le problème c'est qu'il est absolument nul en cuisine.

    Il finit tout de même par se faire engager par Au Siu Fung qui tient un des plus célèbre restaurants du pays.
    Après un test de la part du patron, Chui se retrouve finalement à la plonge puis aux poubelles...

    Puis, un maître cuisinier vient provoquer Au Siu Fung en duel avec le défi du Festin Chinois...péparer en 3 jours une centaine de plats très difficiles à réaliser.
    Chiu et Au Kai Wai, la fille excentrique du patron, vont l'aider à gagner mais avec l'aide d'un autre grand maître de la cuisine.


    Fiche technique :

    - Titre original : Jin Yu Man Tang (金玉滿堂)
    - Autres titres : Le Festin Chinois/The Chinese Feast
    - Réalisateur : Tsui Hark
    - Scénaristes : Philip Cheng et Man Fai Ng
    - Genre : Comédie
    - Pays : Hong Kong
    - Année : 1995 (France : 1998)
    - Durée : 102 min (Director's cut)
    - Musique : Lowell Lo


    Casting :

    - Kenny Bee : Kit
    - Leslie Cheung : Chiu
    - Anita Yuen : Au Kai Wai
    - Man Cheuk Chiu : Lung Kwun Bo
    - Law Kar Ying : Au Siu Fung


    Mon avis :

    Voilà bien longtemps que je n'avais pas pris le temps de regarder un de mes dvd, j'en ai toujours un petit stock que je n'ai pas encore vu, il faudrait que je les vois avant d'en acheter de nouveaux^^ (impossible).
    Et ça faisait bien longtemps que je n'avais pas autant ris devant une comédie, oh que je oui, Le Festin Chinois est un film hilarant!.

    Cette édition est sortie chez WE Production, dans un boitier métal avec 2 dvds comprenant la version internationale et la version director's cut (celle que j'ai regardé), ainsi que divers bonus. Rappelez-vous, si vous avez lu mon article sur Le Bahut des Tordus, ce film là aussi était sorti chez WE Production et les sous-titres étaient plutôt mal faits (fautes d'orthographes et décalages...). Heureusement, pour Le Festin Chinois, je n'ai pas remarqué cela au niveau des sous-titres.

    Le Festin Chinois

    Le Festin Chinois  Le Festin Chinois
    J'avoue que j'ai acheté ce film pour son statut de "classique" principalement, un film à posséder dans sa dvdthèque en tout cas. Deux autres arguments m'ont également attirée : le thème de la cuisine et Leslie Cheung (Adieu ma concubine). Je ne sais pas pourquoi, ça me touche toujours lorsqu'on parle de cet acteur (décédé en 2003, suicide). En tout cas, c'était un excellent acteur, et j'espère voir d'autres films dans lesquels il a joué.

    Les deux autres arguments pourraient être bien sur Tsui Hark, un réalisateur qui semble être plutôt bien connu en Europe (je découvre!) et Anita Yuen qui campe un personnage déjanté et ça lui va à merveille (je découvre aussi!).

    Le film commence très fort, on assiste à un Festin Chinois où un grand maître, Kit, et tiraillé entre son désir de gagner la compétition et sa femme qui a bien besoin de lui juste au mauvais moment. Un imprévu survient alors pendant cette "compétition" et on fait un bon de 5 ans dans le futur où on retrouve Chui, petit voyou, essayant de se faire embaucher dans un grand restaurant comme cuisinier.
    C'est à partir de cet instant que le film vire à la comédie et restera comme ça jusqu'à la fin pour mon plus grand plaisir.
    Chui va donc enchaîner les conneries avec l'aide de la fille un peu cinglée de son patron, cette dernière rêve de gloire mais elle est complétement à l'ouest la pauvre^^. (Vi Vi euh oui oui).

    Le Festin Chinois

    Le Festin Chinois Le Festin Chinois
    Il y a tellement de scènes incontournables dans ce film comme la scène où Chiu se "bat" avec le poisson géant. "Il est très frais" s'exclame un client lorsque le poisson, qui vient d'échapper à Chiu, glisse sous sa table :p
    Ou lorsque Au Kai Wai chante au karaoke ou la fusillade dans le restaurant.
    J'en pleurais de rire, oui carrément et je crois bien que l'autre film asiatique qui m'avait fait rire à ce point n'était autre que Shaolin Soccer...ils sont fort ces hong-kongais^^.

    Sinon, au niveau de la cuisine, des plats présentés et surtout la façon de cuisiner, on nous en met plein la vue et ça nous est présenté comme un véritable art. Bref, on rigole pas avec ça ;-) On admiratif et émerveillé.

    Par contre, j'ai vraiment eu du mal lors de la partie du Festin Chinois où on découvre que les concurrents auront à cuisiner une patte d'ours, une trompe d'éléphant et une cervelle de singe (entre autres). Puis on est soulagé ensuite quand on découvre la vérité sur ce dernier plat. Je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui au niveau de la loi, il faudrait que je me renseigne à ce sujet.

    Sinon, j'ai bien aimé le style de la réalisation, dynamique comme le style du film et la musique très "asiatique" et qui fait penser à une musique traditionnelle collait vraiment bien au thème du Festin Chinois.
    Côté interprétation c'est impeccable, le surjeu des acteurs pour une fois était le bien venu en plus! Les acteurs ont réussis à me faire rire, c'est le principal, non?

    Bref, Le Festin Chinois mérite bien son statut  de classique du cinéma HK et est à voir (à posséder, encore mieux) absolument. On passe un excellent moment devant cette suite de gags hilalarants et moi j'en redemande ^_^

    Ma note : 8,5/10


    Ageha.


    Aperçu vidéo : Bande-annonce (VF, désolée...)

    « News du 5 décembre 2010Seigi no mikata »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Décembre 2010 à 19:04
    ecl75

    Tu as tout dit !

    C'est vraiment un classique incontournable du cinema HK. Et Tsui Hark m'a vraiment ébloui, il transforme son film de cuisine en film d'action.

    Seul bémol du film, la cuisine typiquement chinoise, bien ragoutante. La patte d'ours, très peu pour moi.

     

    2
    Ageha Profil de Ageha
    Mercredi 15 Décembre 2010 à 00:21

    La patte d'ours, la trompe d'éléphant  et surtout la cervelle de singe...en plus ils montrent bien le singe tout mignon et bien vivant juste avant... j'ai eu du mal aussi avec ces scènes là.

    3
    Lundi 27 Décembre 2010 à 14:51

    Oui, tu as tapé là dans un très bon film de Tsui Hark. Une comédie qui se laisse suivre sans temps mort. J'avoue moi aussi avoir moyennement apprécier les mets servis tout du long. Heureusement que la cuisine locale ne s'arrête pas à ces quelques plats là. ;) et n'hésite pas à te faire tout plein de Leslie Cheung, vu que tu en as l'envie. Il a une filmo' qui vaut sacrément le coup d'oeil notamment les films de Wong Kar Wai pour ne citer que les plus connus. Sinon et juste comme ça : The Bride with White Hair, He's a Woman, Moonlight Express ou bien encore Viva Erotica sans oublier un p'tit John Woo de temps à autre.

    4
    Ageha Profil de Ageha
    Mardi 28 Décembre 2010 à 22:32

    Merci pour les conseils, c'est noté ;-)
    J'avais déjà repéré Moonlight Express et He's a woman m'a l'air pas mal du tout.
    La honte, jamais vu de film de John Woo -_-

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :