• Lola

    LolaUne grand-mère, aux Philippines, vient de perdre son neveu lors d'une agression, il a été poignardé dans la rue.
    Elle doit préparer les funérailles avec sa famille mais elle manque d'argent et bien du mal à acheter ne serait-ce que le cercueil. Bien décidée à offrir des funérailles dignes et punir le coupable, elle dépose une plainte sur conseil de ses proches et apprend alors que l'agresseur a été arrêté.

    De l'autre côté, la grand-mère de l'accusé, marchande ambulante, est désespérée de voir son petit fils en prison et va tout faire pour qu'il en sorte en essayant de trouver un arrangement financier avec la grand-mère de la victime qui est au final dans la même situation qu'elle.

    (lola signifie grand mère).

    source images : allociné


    - Titre original : Lola
    - Réalisateur : Brillante Mendoza
    - Scénariste : Linda Casimiro
    - Genre : Drame
    - Pays : Philippines
    - Année : 2009 (Mostra de Venise), 2010 (France)
    - Durée : 110 min
    - Musique : 


    Casting :

    - Anita Linda : Lola Sepa
    - Rustica Carpio : Lola Carpin
    - Tanya Gomez : Ditas
    - Jhong Hilario : Bebong
    - Ketchup Eusebio : Mateo
    - Camille Solari : Lola


    Mon avis :

    LolaLola est mon 1er film Philippin, j'avais déjà beaucoup entendu parler du réalisateur Brillante Mendoza qui est apparement un habitué des festivals (bien pour faire parler du cinéma de ce pays à travers le monde).

    Ce film m'a beaucoup plu et surtout émue par l'histoire de ces deux grands-mères essayant de tout faire pour leur petit-fils/neveu. Des personnages touchants et de fortes personnalités qui impressionnent par leur ténacité et leur capacité à ne pas baisser les bras dans les moments les plus difficiles.

    Au delà de ces deux portraits de femmes, le réalisateur nous montre une ville (Manille) de façon très réaliste et sans tabou. J'ai rarement vu autant de misère et de pauvreté montrée de cette façon dans un film, ça m'a vraiment interpelé et boulversée.
    On voit peu de lumière dans ce film, il fait souvent très sombre, l'histoire en plus se déroule pendant la période des moussons donc beaucoup de scènes sont sous la pluie et le vent (puissants). Rares sont les éclaircies (au sens propre comme figuré d'ailleurs). Au final, le temps représente bien l'état de vie de la population (ou de survie). Et au milieu de tout cela, 2 "lola" (grands-mères) qui tentent d'aider au mieux leur petit-fils/neveu et famille. L'argent régit tout ce ceci.

    Je ne dirais pas que le film est déprimant malgré qu'il soit sombre mais il est touchant et on ne peut être qu'interpelé par ce qui nous est montré. Un très beau film à voir pour découvrir au moins le cinéma des Philippines (je parle du cinéma populaire loin de toute réalité).

    Ma note : 8/10

    Ageha.

     

    Bande annonce vostfr

    « Couleur et cinéma asiatiqueIlo Ilo »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :