• Love and Honor/Bushi no Ichibun

    Bushi no Ishibun



    Mimura Shinnojo
    , un samouraï, travaille en tant que gouteur pour sa seigneurie mais n'aime pas son travail et souhaiterait le quitter.

    Avant même de pouvoir démissioner, lors de son travail il est empoisonné par un crustacé et perd la vue.

    Shinnojo perd alors son travail, son rang et son honneur. Il se sent inutile et tombe dans la dépression.

    Kayo ne supportant plus de voir son mari dans cet état, va se sacrifier pour lui.



    Fiche technique :

    - Titres : Bushi no Ichibun/Love and Honor
    - Réalisateur : Yamada Yoji
    - Scénaristes : Yamada Yoji, Fujisawa Shuhei, Hiramatsu Emiko et Yamamoto Ichiro
    - Genre : Drame
    - Pays : Japon
    - Année : 2006 (pas de sortie en France)
    - Durée : 120 min
    - Musique : Tomita Isao


    Casting :

    - Kimura Takuya : Mimura Shinnojo
    - Dan Rei : Mimura Kayo
    - Sasano Takashi : Tokuhei
    - Kobayashi Nenji : Higuchi Sakunosuke
    - Ogata Ken : Kibe Magohochiro
    - Momoi Kaori : Hatano Ine
    - Bando Mitsugoro : Shimada Toya



    Mon avis :

    J'ai choisis Love and Honor de Yamada Yoji car j'avais vu un autre film au cinéma il y a un an du même réalisateur qui est Le Samouraï du Crépuscule. Ce film m'avais beaucoup marquée.

    Love and Honor se passe à l'époque de l'ère Edo. Ici les samouraï travaillent pour leur seigneurie.

    Je savais à quoi m'attendre en regardant ce film, une histoire de samouraï qui a tout perdu, une histoire d'honneur perdu et d'amour comme l'indique le titre en anglais.
    Une belle histoire, une magnifique photographie, la nature est beaucoup représentée...
    Je n'ai pas pu m'empêcher de faire la comparaison avec Le Samouraï du Crépuscule car ces deux films ont le même style de réalisation, d'histoire, de personnages et suivent le même plan.

    Ne vous attendez surtout pas à un film avec beaucoup de combats et d'action, vous remarquerez que le film est assez lent en en fait et le seul combat est vers la fin. Les combats ne sont pas le sujet principal du film.
    C'est un film calme, beau et poétique.

    Bushi no Ishibun

    Mimura Shinnojo vit avec sa femme Kayo, ils n'ont pas d'enfants, leur serviteur se nomme Tokuhei.
    Shinnojo est goûteur pour sa seigneurerie, c'est-à-dire qu'avant chaque repas de son maître...il goute les plats avec d'autres goûteurs pour déceler un éventuel poison.

    Sauf qu'un jour, Shinnojo malheureusement pour lui va tomber sur un crustacé empoisonné qui va provoquer une forte fièvre et le plonger pendant trois jours dans un profond sommeil.

    A son réveil, il se rend compte qu'il est aveugle, c'est la toxine du crustacé qui a provoqué sa cecité et le médecin ne peut rien pour lui.

    Kayo, sa femme, est désespéré de le voir souffir, il veut même mettre fin à ses jours mais elle réussit à l'en dissuader.
    Il a tout perdu, son honneur, son travail, son rang. Il se sent inutile et tombe dans la dépression.

    Par amour pour son mari, Kayo va tout faire pour qu'il ne perde pas son rang et sa rente.
    Spoiler :


    J'aime vraiment beaucoup le style de Yamada Yoji, ici on a pas à faire à un film de samouraï centré sur les combats et le spectaculaire mais sur un samouraï qui a tout perdu suite à un malheureux accident et fait du mieux qu'il peux pour se reconstruire. Ce film aborde également la condition des samouraïs.

    J'ai été très touchée par le regard de Shinnojo, ses yeux paraissaient tellement tristes!

    Bushi no Ishibun

    J'aime bien l'image que représente le couple d'oiseaux de Koya et Shinnojo, ils représentent leur amour. Jolie image.

    Il y a deux scènes dans le film où Koya et Tokuhei ont peur du regard de Shinnojo, ses sentiments reflètent dans ses yeux.

    Maintenant que j'ai vu Love and Honor et Le Samouraï du Crépuscule, j'aimerais voir également La Servante et le Samouraï. Je crois bien que ces trois films de Yamada Yoji sont en fait une trilogie sur les samouraïs.
    Seul Love and Honor n'est pas encore sorti en France, pourtant ça serait intéressant de sortir ces trois films en coffret puisque c'est une trilogie...

    Bref, Love and Honor est un film poétique sur l'honneur d'un samouraï et l'amour qu'il porte à sa femme.  Je vous le conseille, ainsi que Le Samouraï du Crépuscule.

    Ma note : 9/10


    Ageha.



    Voter !
    « 6ixtynin9Fried Dragon Fish »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :