• Princesse Mononoke

    Princesse MononokeLe prince Ashitaka de la tribu des Emishis tue un  démon sous forme de sanglier géant fonçait tout droit sur son village prêt à tuer les habitants, mais la malédiction du sanglier s'est transmise au prince sous forme d'une marque au bras.

    La chamane du village lui explique que cette marque s'étendra peu à peu sur son corps et finira par le tuer, il ne peut rien y faire sauf s'il entreprend un voyage dans le but de "porter un regard sans haine sur le monde".

    Au cours de son voyage, il attérit dans une forêt gardé par le Dieux-Cerf et rencontre une fille, San, élevée par des loups.

    Il s'arrête ensuite au village des forges de Dame Eboshi où on travaille le fer, cette dernière voue une haine envers les animaux de la forêt et va la détruite pour assurer la propérité du village mais les animaux ne comptent pas se laisser faire et son prêts à se battre.

    En plus de cela, des samouraïs convoitent le village des forges pour sa richesse...une guerre se prépare.

    Fiche technique :

    - Titre original : Mononoke Hime (もののけ姫)
    - Titres : Princesse Mononoke/Princess Mononoke
    - Réalisateur : Miyazaki Hayao
    - Scénariste : Miyazaki Hayao
    - Genre : Histoire, aventure, fantastique
    - Pays : Japon
    - Année : 1997
    - Durée : 134 min
    - Musique : Joe Hisaishi


    Casting Voix :

    - Matsuda Yôji : Le prince Ashitaka
    - Ishida Yuriko : San
    - Miwa Akihiro : Moro (la louve)
    - Tanaka Yûko : Dame Eboshi
    - Kobayashi Kaoru : Bou Jiko
    - Shimamoto Sumi : Toki
    - Morishige Hisaya : Okkoto



    Mon avis :

    Princesse Mononoke est le dernier film des 90's réalisé par Miyazaki, il est suivi ensuite du Voyage de Chihiro, Le Château ambulant en enfin Ponyo sur la falaise (pas encore vu).

    Princesse MononokeL'histoire se déroule dans un endroit et une époque bien réelle cette fois-ci, le Japon médiévale, ère Muromachi dans plusieurs villages et une forêt, qui existe réellement, la forêt de Mononoke et qui a donc inspirée le réalisateur.
    C'est cette forêt qui donne la touche de fantastique au film, il y a toutes sortes d'animaux géants (sangliers, loups et même une tribu d'orang-outangs pas très rassurants), ils sont capables de parler et sont très intelligents. Parmis eux, San, une humaine élevée par la louve Moro.
    San déteste les humains et d'ailleurs ne se considère pas comme telle, elle se considère comme une louve.

    J'ai apprécié une fois de plus l'univers de Miyazaki mais peut-être que cette fois-ci il manquait un peu d'émotion (est-ce dû à la VF?), ce n'est donc pas mon préféré mais il a tout de même beaucoup de qualités et pas mal de différences par rapports aux autres films de Miyazaki.

    C'est donc un personnage masculin qui est au centre de cette histoire enfin presque, il se partage le "1er rôle" avec San.
    J'ai beaucoup aimé les personnages principaux, en particulier le prince Ashitaka qui est tiraillé entre le monde des humains et des animaux. Pour essayer de vaincre sa malédiction, il ne doit pas se laisser envahir par la haine quelque soit la situation ce qui est quelque chose de vraiment difficile, essayer de réconcilier les deux mondes.

    Et comme toujours, les monstres ne sont pas ceux auxquels on croit, c'est-à-dire les animaux car il sont représentés comme des dieux et ce ce sont des animaux géants mais bien les humains qui n'ont toujours rien compris et décident donc de détruire la forêt qui représente selon eux un danger.

    Princesse MononokeCe film parle donc de guerre et de bêtise humaine, de l'importance de la nature aussi et de la soif de pouvoir (les samouraïs qui convoitent le village des forges pour sa richesse ou Dame Eboshi qui en veut toujours plus) et des conséquences que cela peut donner.
    La guerre entre les hommes et les animaux mais aussi la guerre entre le village des forges et les samouraïs.

    J'ai également apprécié le graphisme et la musique comme toujours.
    Sinon, l'histoires était passionnante, j'aime beaucoup ce mélange de fantastique et réel, j'aime aussi les histoires qui se déroulent à une ancienne époque.

    Je pense également que ce film est plus "dur" que les autres films que j'ai pu voir du réalisateur, les scènes de guerre par exemple mais la poésie est toujours là.

    Bref, Princesse Mononoke est un bon film de Miyazaki, avec une passionnante histoire teintée de fantastique, on retrouve également les thèmes propres à l'univers du réalisateur.
    Mais il manque un petit quelque chose à ce film à mon avis, peut-être un peu d'émotion.

    Ma note : 8/10


    Ageha.


    Aperçu vidéo : Bande-annonce VO (pas de sous-titres)

    « Sexy voice and roboLe château dans le ciel »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Pomme d'amour
    Vendredi 24 Août 2012 à 02:21

    j'adore ce mangasi sa ne tené qu'à moi jle regarderais tout le temps j'adore votre site aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :