• The Eye

    The EyeMun est aveugle depuis l'âge de 2 ans. Maintenant adulte, elle peut bénéficier d'une greffe de la cornée. Elle retrouve la vue après tant d'années et peut enfin voir le monde tel qu'il est.

    Au début Mun voit trouble et la lumière lui fait mal aux yeux, puis ses yeux s'adaptent enfin. Elle se rend compte alors qu'elle voit très nettement les formes mystérieuses qu'elles n'arrivait pas à distinguer les premiers jours après son opération. Elle peut voir les morts...

     

     

     


    Fiche technique :

    - Titre original : Jian Gui/Gin Gwai
    - Autre titre : The Eye
    - Réalisateurs : Danny et Oxide Pang
    - Scénaristes : Jojo Hui et Danny et Oxide Pang
    - Pays : Hong Kong, Singapoure
    - Genre : Horreur, drame
    - Année : 2002 (France : 2003)
    - Durée : 98 min
    - Musique : Orange Music


    Casting :

    - Angelica Lee : Wong Kar Mun
    - Lawrence Chou : Dr Wah
    - Chutcha Rujinanon : Ling
    - Yut Lai So : Yingying
    - Candy Lo : Yee
    - Yin Ping Ko : La grand mère de Mun
    - Pierre Png : Dr Eak
    - Edmund Chen : Dr Lo
    - Wai Ho Yung : Mr Ching


    Mon avis :

    The EyeA chaque fois, j'hésite à acheter The Eye en dvd quand l'occasion se présente et je ne le prends pas. Les avis sur ce film sont très partagés. J'ai constaté que pas mal de gens le trouvait ennuyant. Et bien moi, j'ai beaucoup aimé et la prochaine occasion qui se présente je l'achète sans hésiter!

    C'est un film de fantômes classique : des apparitions, beaucoup de suggestion mais du suspense, du surnaturel, un terrible drame. Ca c'est important : pas de fantômes aux longs cheveux noirs qui pourraient faire penser à Sadako.
    C'est vrai que les scènes de frayeurs sont rares et ne sont pas les plus effrayantes que j'ai vu et donc je peux comprendre que les personnes qui recherchent les gros frissons n'aient pas spécialement aimé. Il y a une scène que j'ai cependant trouvé particulièrement effrayante et angoissante, stressante, bref, niveau suspense c'est la meilleure du film : la scène dans l'ascenseur.

    Ce que j'aime dans les films d'horreur asiatiques c'est le mélange des genres : drame + horreur. Ici ça fonctionne plutôt bien surtout dans la deuxième partie où c'est particulièrement triste, sans oublier la fin qui est terrible elle aussi.

    Côté interprétation, même si j'ai malheureusement vu The Eye en VF, donc en ne pouvant me baser sur les voix originales, je trouve que l'actrice principale Angelica Lee, sait bien utiliser les expressions, la peur se voit très bien sur son visage sans avoir besoin d'être surjouée (encore une fois la scène de l'ascenseur).

    Le film aborde des sujets intéressants, comme cet épisode de la série tv Cold Case (oui je sais la comparaison peut paraître bizarre...) sur un jeune sourd dans une école spécialisée. Il disait clairement dans cet épisode vivre dans un autre monde, le sien. J'ai eu cette même impression pour The Eye. Quand Mun retrouve la vue, elle se retrouve dans un monde différent du sien et va d'ailleurs devoir se créer une mémoire visuelle sans utiliser le toucher (elle a perdu l'a vue à l'âge de 2 ans). Le monde dans lequel elle va vivre désormais ne sera pas de tout repos. Elle qui pensait voir toute la beauté du monde va être confrontée à des choses horribles qu'elle n'aurait préférer jamais voir.
    Seulement, maintenant, elle voit...(la scène où elle enlève toutes les ampoules de son appart et ferme les rideaux pour vivre à nouveau dans l'obscurité et ne plus voir ces choses terrifiantes).
    C'est tout le contraire d'un film d'horreur finalement, l'obscurité est rassurante pour Mun alors que la plupart des films d'horreur ont des scènes de nuit terrifiantes.

    Il y a un autre sujet très intriguant mais il révèle une partie du film donc je n'en parlerai pas ici. The Eye est donc pour moi loin d'être ennnuyant vu les sujets intéressants qu'il aborde. Beaucoup de choses à dire sur ce film.

    La musique quant à elle est bien "dosée", elle reste classique pour un film de ce genre mais plutôt efficace.

    Bref, The Eye m'a beaucoup plu. Je n'ai pas spécialement prévu de voir la suite car pour moi, des élèments supplémentaires n'ont pas besoin d'être apportés à l'histoire. Il y a également un remake avec Jessica Alba que je n'ai pas encore vu, si j'ai l'occasion pourquoi pas. Le premier volet est en tout cas très bien et le mélange drame-horreur fonctionnement parfaitement.

    Ma note : 8/10


    Ageha.


    Bande annonce vosta

    « Un seul bras les tua tousLe bras de la vengeance »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :