• They Kiss Again (It Started with a Kiss 2)

    They Kiss AgainThey Kiss Again est la suite de It Started with a Kiss et se situe après le mariage de Jiang Zhi Shu et Yuan Xiang Qin.
    Le couple part en voyage de noces à Guam, une île paradisiaque mais ça commence mal pour les jeunes mariés qui sont confrontés dès le départ à des problèmes de couple, doutes et jalousie à cause d'un couple rencontré à l'aéroport provoquera la confusion.
    Heureusement, tout rentre dans l'ordre quelques jours avant de repartir pour Taiwan et le couple est encore plus soudé.

    Dès leur retour, ils sont accueilli par leur famille et découvre leur nouveau "petit nid" où tout le monde vivra ensemble (les deux familles et le couple) ce qui plait beaucoup à Xiang Qin et sa belle mère qui a tout organisé.
    Tout au long de cette 2ème saison, nous suivrons les aventures du couple fraichement marié, avec ses hauts et ses bas, leur évolution dans leurs études, leur carrière et leur vie de couple.


    Fiche technique :

    - Titre original : O Tso Chu 2 Wen (E zuo ju 2 wen) (惡作劇2吻 / 恶作剧2吻)
    - Autres titres : It started with a kiss 2/They kiss again
    - Scénariste :Qi Yang Lin
    - Genre : Comédie, romance
    - Adaptation : Manga Itazura na kiss de Tada Kaoru
    - Pays : Taiwan
    - Année : 2007 - 2008
    - Episodes : 20 x 70 min à 90 min (version dvd)
    - Chansons thèmes : Xing fu he zuo she by Mavis Fan (OP) et Ni by Ariel Lin (ED)


    Casting :

    - Ariel Lin : Yuan Xiang Qin
    - Joe Cheng : Jiang Zhi Shu/Evan
    - Jiro Wang : Jin Yuan Feng (Ah Jin)
    - Zhang Yong Zheng : Jiang Ah Li
    - Cyndi Chaw : La femme de Ah Li
    - Tang Tsung Sheng : Yun You Cai
    - Zhang Bo Han : Jiang Yu Shu
    - Cong Yang : Yu Shu (ado)
    - Candice Liu : Liu Nong
    - Petty Yang : Lin Chun Mei
    - Larisa Bakurova : Christine Robinson
    - Teresa Meng : Lin Hao Mei


    Mon avis :

    Et voilà, j'ai terminé la saison 2 de It started with a kiss! L'aventure de Xiang Qin et Zhi Shu s'arrête là. Je suis un peu triste de quitter cette série, surtout que la fin est ouverte vu qu'il a été adapaté du manga de Tada Kaoru (Itazura na kiss) et qu'elle est décédée avant d'avoir pu terminer son manga. Cette adaptation est la seule que j'ai vu et certainement la seule que je verrai. Il y a donc une version sud-coréenne qui est la dernière en date (Playfull kiss) et une version japonaise du même nom que le manga et qui est la plus ancienne (une version horrible d'après ce que j'ai lu chez Kerydwen et Milady^^). Bref, ça ne me tente pas du tout pour les autres versions.

    They Kiss Again They Kiss Again


    Dans cette saison, on suit le quotidien du jeune couple fraichement marié, qui a en plus passé un début de voyage de noces difficile mais heureusement tout rentre dans l'ordre entre eux. On se demande tout de même comment le couple va "tenir" si ça se passe mal dès le début!
    Pour ceux qui connaissent le drama, vous ne serez pas étonnés d'apprendre que chaque famille ne retourne pas dans sa maison. Non, ils seront unis pour la vie, les deux familles réunies sous le même toit (une maison avec de la dentelle partout...imaginez la tête de Zhi Shu. Evidemment c'est madame Jiang qui est derrière tout ça, incarnée par la pétillante Cindy Chaw).
    Comme d'habitude, Zhi Shu ne s'exprime pas beaucoup (il sait que c'est inutile de lutter contre sa mère) et Xiang Qin est ravie. Je pense que ce genre de belle mère existe uniquement dans les drama^^.

    On change donc de maison mais ça change pas au niveau de l'ambiance, de certains personnages et du style de l'histoire qui va nous être racontée ici. Coloré, joyeux, parfois dramatique, déjanté...
    Ce qui fait la différence avec la saison 1, c'est l'évolution constante de certains personnages principaux qui gardent cependant leur personnalité du début mais s'améliorent beaucoup (ils ont cette volonté de s'améliorer). Ils évoluent dans le bons sens, c'est évidemment plus lent et plus dur pour Xiang Qin mais elle n'est pas du genre à se laisser abattre (quelques baisses de motivation cependant). On les voit évoluer à l'université, puis au travail, dans leur vie de couple et avec les nouveaux personnages qui les entourent dans cette nouvelle saison.
    On peut toujours qualifier Xiang Qin d'idiote mais à la fin elle devient plus confiante et est même plutôt douée dans ce qu'elle fait (son métier). Heureusement, car s'il n'y aurait eu aucune évolution, cette saison aurait eu peu d'intérêt et aurait du coup ressemblée à un copié collé de la saison 1. A noter que Zhi Shu, lui, devient moin froid, dévoile plus ses sentiments et change plusieurs fois de coupes de cheveux :-)

    They Kiss Again They Kiss Again


    A part le couple principal, on retrouve Ah Jin qui va être poursuivi par une étudiante anglaise venue étudier à Taiwan, elle s'appelle Christine et ce fût un de mes personnages secondaires favoris. Un personnage très drôle et attachant (mais tout aussi maso que Xiang Qin à s'attacher telle une sangsue au mec sur lequel elle a jeté son dévolu et qui ne cesse de la rejetter). On retrouve les deux copines de Xiang Qin qui évoluent aussi à leurs manière mais connaîtrons des moments difficiles. Elles ne font cependant plus parties des personnages secondaires récurrents, elles sont remplacées par les nouveaux camarades de classe de Xiang Qin.
    Il y a un autre personnage qui connaît une évolution aussi importante que celle du couple principal, c'est Yu Shu (le frère de Zhi Shu) qui évolue vraiment bien et compte bien ne pas rester dans l'ombre de son frère car il en a marre d'être comparé à lui. Et puis depuis la 1ère saison, 3 acteurs différents ont incarnés ce personnage donc on le voit en plus passer de l'enfance à l'adolescence. Il est moins froid que son frère et plus rapide pour évoluer au niveau des relations humaines.

    En plus de la géniale Christine, un groupe de nouveaux personnages apparait au cours de cette saison. Les camarades de classe de Xiang Qin qui suivent la même formation qu'elle et forment ensemble un groupe de travail. On les verra donc souvent ensemble et surtout baver en admirant Zhi Shu (tout le monde est toujours autant amoureux de lui : les enfants, les femmes, les hommes, les mamies...)! Et c'est là qu'apparait le rival de Zhi Shu et qui mettra en danger leur couple... (et au vue de sa coupe de cheveux semble s'être égaré dans les 90's).

    Voilà, je pourrais vous en raconter le double sur They kiss again vu le nombre d'épisodes et la durée de chaque épisode qui varie entre 70 min et 90 min... Tous ces rebondissements, ces drames dans le couples, ces évolutions, ces moments de bonheurs et l'arrivée d'un grand nombre de nouveaux personnages...oui ça en fait des choses à raconter. Mais je n'ai jamais vu le temps passer!

    They Kiss Again They Kiss Again


    Que dire d'autre, la série et les personnages sont toujours aussi allumés et il y a énormément de scène d'amour, plein de bisous et bien plus. Oui c'est difficile à croire, hein? Ce n'est jamais trop en fait  parce que les deux acteurs vont tellement bien ensemble que ça paraît naturel. Il y a une vraie alchimie entre eux, c'est certainement pour celà que ça fonctionne si bien.
    Les acteurs sont très bons dans leur rôle, que ce soit Joe Cheng qui joue le mec froid à la perfection ou Ariel Lin qui joue tellement bien la fille idiote et naive qu'on y croit à fond!
    Et puis on a bien sur les clichés sur les étrangers, le père de Christine vit dans un château (parce qu'il est anglais, of course!) et le fiancé anglais de Christine (incarné par Joe Cheng avec une perruque) est habillé comme un Lord (of course, il est anglais, oui oui!!!). Qu'est-ce que j'ai pu rire...

    Quant aux chansons de cette saison, je les ai préférées à la précédente. Je ne suis pas très fan de l'opening très jazzy mais le générique de fin "Ni" chantée par Ariel Lin est très joli! Ce qui est sympa aussi, c'est que beaucoup de chansons sont interprétées par les acteurs eux mêmes comme Cindy Chaw qui est facilement reconnaissable avec sa voix toute mignonne, Joe Cheng qui n'est pas du tout chanteur et bien sur Ariel Lin qui est à la fois chanteuse et actrice. Bref, tout ceci est à l'image du drama (les deux saisons) adorable! Et La chanson Be Your Superman est actuellement ma sonnerie de portable!

    Pour terminer, les points négatifs tout de même : certaines histoires ont tendances à tourner en rond ou/et traîner en longueur. On nous sert parfois du "réchauffé" et Jiro Wang est toujours insupportable. J'aime pas vraiment cet acteur, le fait qu'il surjoue ça passe pas contrairement au reste du casting. Evidemment, la qualité de la réalisation est toujours la même...mais ça c'est le cas de beaucoup de séries taiwanaises. Et enfin, au bout de quelques épisodes, c'est vite agaçant que tout le monde est amoureux de Zhi Shu, les gens ne vivent que pour lui...

    They Kiss Again They Kiss Again


    J'ai donc suivi cette suite et fin de It started with a kiss avec plaisir et l'émotion était au rendez-vous, crises de fou rires et quelques (risques) de petites larmes surtout vers la fin qui est vraiment triste. Comment peut-on balancer un tel truc au dernier épisode....j'avoue que sur ce coup là, ça m'a un peu agacée mais comme l'épilogue le dit la fin est ouverte et voilà!

    BONUS : Xiang Qin infirmière, la preuve en images


    Ma note : 8,5/10 (comme d'habitude, la qualité de la réalisation n'est pas comptée dans la note des twdrama).


    Ageha.


    Le vrai mariage de Zhi Shu et Xiang Qin (chanson Ni par Ariel Lin)


    « Waraeru koi wa shitakunaiNews du 1er janvier 2012 et Bilan 2011 »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dramaqueen Profil de Dramaqueen
    Dimanche 1er Janvier 2012 à 16:42

    Ahhhh! Tu l'a terminé! Je suis bien contente de voir que tu as aimé cette suite!Ton article m'a dnné envie de revoir quelques scènes chouchou^^

    J'adhère complètement à tes points négatifs. Zhi Shu a beau être très intelligents, c'est un peu exagéré la manière dont tout le monde le vénère. Surtout qu'il est carrément désagréable avec les gens.

    Idem pour Jiro Wang. En principe on est censés avoir de la peine pour son personnage, mais sa façon d'interpréter Ah Jin rend vraiment ça difficile...

    Bonne année à toi et bon courage pour la fin de ta formation!

    2
    Ageha Profil de Ageha
    Dimanche 1er Janvier 2012 à 19:00

    Super, tu penses la même chose pour Jiro Wang, vraiment cet acteur, j'y arrive pas...vraiment pas.
    Bonne année également et merci! Je vois que dans quelques jours, ton "eklablog" aura un an, félicitation ;-)
    T'as plein de choses intéressantes en cours et d'articles à venir, je suis curieuse de connaître ton avis sur cette version 2011 d'Hanakimi!

    3
    Marie21
    Vendredi 4 Juillet 2014 à 17:00

    Coucou!!! J'adore ISWAK 1 et 2! je vénère même carrément ce drama ^^ qui restera toujours mon préféré, c'est toute la beauté et la difficulté de la relation de couple qui nous est montrée à travers cette saison 2, forcément, il y a des moments très durs où Zhi Shu mérite carrément des baffes (merci au père de Xiang Qin d'être intervenu une fois parce que là, Zhi Shu dépassait les bornes -()  mais après, on va crescendo dans l'évolution des sentiments et c'est tout simplement sublime!!! Il y a plein d'épisodes que je ne me lasse pas de revoir! c'est pour moi un drama qui donne envie d'être amoureux! et même si ça finit sur une petite note tristounette, l’héroïne a son Zhi Shu à ses côtés alors pour moi, tout va bien! Pour l'instant, c'est le couple le plus crédible qu'il m'est été donné de voir à l'écran! cool


    Sinon, je te conseille fortement de jeter un œil à la nouvelle version japonaise, "Itazura na Kiss, Love in tokyo"! L'alchimie entre les deux acteurs crève l'écran, c'est mignon comme tout, Kotoko est très jolie, très énergique comme Xiang Qin mais un peu moins collante; Et surtout l'interprétation du héros par Yuki Furukawa est très intéressante, différente de celle de Joe Cheng, il taquine moins l’héroïne, mais pas si indifférent que ça! un jeu très subtil! yes cette version vaut vraiment le coup!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :