• Ugly

    UglyShalini, une femme dépressive et alcoolique, est mariée en seconde noce avec Bose, un policier dont l'attitude à son égard est assez ambigüe. Elle a une fille, Kali, de son premier mariage avec Rahul, un acteur qui cherche vraiment à émerger. Alors qu'il a la garde de sa fille pour le week-end, Rahul se rend chez un ami qui doit lui remettre un scénario. Kali, contrariée d'être mise à l'écart une fois de plus, refuse de l'accompagner et reste dans la voiture, mais quant il revient, sa fille a disparu.

    Ce drame provoque une série de reproches, d'humiliations, de mensonges qui mettent à jour le délitement de la vie des personnages ainsi que leur égocentrisme.

    Source résumé : wikipédia
    images : allociné

     

     



    - Titre original et international : Ugly
    - Réalisateur : Anurag Kashyap
    - Scénariste : Anurag Kashyap
    - Genre : Drame
    - Pays : Inde
    - Année : 2013 (Cannes) 2014 (Inde et France)
    - Durée : 128 min
    - Musique : G.V Prakash Kumar


    Casting :
    - Rahul Bhat : Rahul
    - Ronit Roy : Bose
    - Tejaswini Kolhapure : Shalini
    - Vineet Kumar Singh : Chaitanya
    - Surveen Chawala : Rakhi
    - Siddhant Kapoor : Siddhant
    - Anshikaa Shrivastava : Kali
    - Girish Kulkarni : Jadhav


    Mon avis :

    Voilà enfin sur nos écrans le nouveau film de Anurag Kashyap, le réalisateur de l'impressionnant Gangs of Wasseypur sorti en 2 parties l'année dernière au cinéma, film qui impressionnait surtout par son détachement quasi-total avec les films de bollywood et sa grande dose de violence, avec une image bien sale et négative de l'Inde actuelle, façon Le Parrain de Coppola.

    J'attendais pas vraiment la sortie de Ugly, même si le précédent film du réalisateur avait bénéficié d'une sortie en salles (en 2e parties car d'une durée totale d'environ 5 h tout de même), je pensais pas qu'il sortirais en salles, il faut croire que Gangs of Wasseypur a créer son petit effet et du coup a permis a Ugly de bénéficier lui aussi d'une sortie en salle en France, et c'est tant mieux! Après, peut-être qu'il bénéficiera aussi d'une sortie dvd? il faut l'espérer...

    Avec Ugly, le détachement par rapport aux productions de Bollywood est vraiment total contrairement au précédent film qui avait gardé certains codes (longueur du métrage, musique, couleurs flamboyantes, scène de mariage traditionnelle et joyeuse, chanson). On oublie donc les éléments que je viens de citer, pas la peine de s'attendre a une chanson ou une petite danse, il n'y a en a aucune (presque mais la danse en question ridiculise un personnage). Le film se veut très négatif, avec une image encore plus terne de l'Inde actuelle, surtout que c'est une adaptation d'un fait divers réel, ça fait peur du coup. Ugly a vraiment titre du coup qui correspond bien, c'est moche, c'est sale, dégueulasse souvent pour utiliser un terme à l'image du film et de l'histoire, les personnages sont détestables et aucun ne donne envie d'être plaint malgré la vie de merde (oui faut le dire hein) de certains (l'épouse alcoolique par exemple).  Pas de couleurs qui claquent, mais de la boue, de la saleté, de la misère, de la peur, et l'attrait irrésistible de l'argent qui montre le vrai visage des personnages... Ça fait peur oui.

    Ugly : complot...

    Au début, le réalisateur nous balade un peu  et on se demande bien qui a kidnappé la gamine, qui demande une rançon, est-ce qu'elle est vivante ou non, est-ce que c'est coup d'un membre de la famille ou d'un ami, ou un inconnu? Sont-ils tous dans le coup??? Au final, on fini par comprendre et là c'est terriblement moche... bref, le réalisateur nous montre sans sous entendu et censure une image bien négative de son pays et de la nature humaine en général.

    Le film est violent et dur, il met mal à l'aise souvent et surprend vraiment par sa violence et son réalisme (par rapport aux production de bollywood je veux dire), par exemple la police qui est tournée en ridicule (la scène interminable au commissariat lorsque le père de Kali tente de faire une déposition pour la disparition de sa fille face à des flics qui ne le croit pas et lui fond perdre du temps, temps précieux mettant en jeu la vie de la fillette...). Le film est aussi très fatiguant et agressif, aussi bien pour les yeux que les oreilles, il n'y a qu'à voir la scène d'ouverture sur fond de musique métal bien trash...ça annonce dès les premières secondes la couleur :)

    Je pense que Ugly est bien meilleur que Gangs of Wassepur car il a su totalement se détacher des classiques productions de Bollywood et qui sait nous surprendre sur de nombreux points. Dommage que certaines scènes s'éternisent et que parfois l'humour (noir?) (en tout cas pour moi) ne prennent pas vraiment! Puis aussi le fait que je suis ressortie de la salle de ciné fatiguée par tant d'agression visuelle et sonore! Mais sinon, c'est un très bon film à voir pour découvrir autre chose que ce qu'on connait en matière de cinéma indien.

    Ma note : 8/10

    Ageha.

     

    « L'enfant au violonLa servante (1960) »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :